"Les rapports entre journalistes et intellectuels" de Pierre Rimbert Commentaire de Texte by martini144

"Les rapports entre journalistes et intellectuels" de Pierre Rimbert
Commentaire d'un article publié par ce journaliste en 2004 sur le site Acrimed, dans lequel il décrit l'évolution des rapports, parfois conflictuels, entre le monde des intellectuels et celui des médias.
№ 5795 | 2,400 mots | 0 sources | 2008 | FR
Publié le mai 20, 2008 in Sociologie , Médias
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les intellectuels se sentant contraints d'essayer de protéger la publication et la promotion de leurs ouvrages, et les médias étant capables de propulser même une œuvre sans aucune qualité ou valeur au niveau de bestseller, on assiste alors de nos jours à un renversement du rapport de force entre intellectuels et journalistes.
Il peut donc être intéressant de caractériser ce sur quoi est fondé ce renversement des rapports de force.

I) Des transformations dans le rapport entre journalistes et intellectuels

A. Du marketing éditorial: un révélateur de l'évolution des rapports
B. Leurs évolutions vont se rejoindre et générer un besoin
réciproque

II) Des conséquences de cette interdépendance

a. De la qualité et de l'indépendance du travail journalistique
b. Peut-on encore qualifier les "intellectuels" d'intellectuels


Extrait du document:

C’est avec l'affaire Dreyfus qu'émerge à la fin du 19ème siècle le label d'intellectuel. Ce terme s'impose alors pour désigner des individus non-politiques qui, publiquement, défendent l'idée d'une République progressiste, sans que cela soit leur fonction. Tel sera leur rôle par la suite; faire connaitre la Vérité au pouvoir au nom des opprimés, au nom de la Justice et de la Dignité. Ils se sont donc appuyés sur les idées républicaines et de gauche, à tel point que dire "un intellectuel de gauche" était un pléonasme. Leur émergence n'a toutefois été possible que grâce au nouveau système de communication mis en place à l'époque, surtout grâce à la presse de masse et aux journalistes, avec lesquels ils ont par la suite entretenus des relations conflictuelles, par souci d'indépendance. Cependant, ces rapports ont aujourd'hui beaucoup évolué. Les journalistes ont obtenu un grand pouvoir de fabrication de l'opinion publique, cela depuis l'affaire Dreyfus, qui consacra la presse 4ème pouvoir. Mais aujourd'hui, par la multiplication des méthodes de communication, (presse écrite, télévision, radio, internet), ils ont un impact plus important encore qu'à la fin du 19ème siècle.
  • Commentaire du chapitre I nommé «La première société d'abondance», issu de l'œuvre « Age de pierre, âge d'abondance. L'économie des sociétés primitives » de Sahlins s'interrogeant sur la position de l'économie primitive.
    № 18217 | 2,380 mots | 0 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui explique comment la vie de l'écrivain et voyageur Pierre Loti (1850-1923) s'est fait la voie d'expression privilégiée d'une prodigieuse ouverture sur le monde, l'orientalisme.
    № 20795 | 3,475 mots | 0 sources | 2010 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture de l'ouvrage « L'invention du journalisme en France : Naissance de la presse moderne à la fin du XIXe siècle », de Ferenczi montrant comment est née la presse moderne en France et comment s'est construit le personnage du journaliste.
    № 19385 | 3,775 mots | 0 sources | 2010 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires