Les relations internationales : théorie ou sociologie, Jean Jacques Roche Commentaire de Texte by waneniz

Les relations internationales : théorie ou sociologie, Jean Jacques Roche
Note critique de l'article de Jean Jacques Roche, paru en 1994 dans "Le Trimestre du Monde", dans lequel l'auteur cherche à catégorier les relations internationales dans le domaine de la théorie ou de la sociologie.
№ 2216 | 2,840 mots | 0 sources | 2007
Publié le déc. 19, 2007 in Économie , Relations Internationales , Sciences Politiques
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans cet article, JJ Roche se demande si les relations internationales relèvent d’une approche théorique ou d’une approche sociologique et surtout si cette distinction a toujours sa raison d’être. L'auteur s'interroge sur la pertinence de cette question qui ne se pose peut-être que du fait de la difficulté de comprendre les relations internationales.

I- De l’impossible théorisation des relations internationales à la sociologie de R. Aron
A- Les limites d’une approche théorique
B- La dichotomie sociologie/ théorie des relations internationales : un débat introduit par R. Aron

II- De l’opposition à la complémentarité des approches en relations internationales
A- La réhabilitation de la théorie des relations internationales
B- D’une approche dogmatique à une approche pragmatique : de nouveaux concepts au service d’une nouvelle fonction de la théorie

Extrait du document:

Les relations internationales sont avant tout une discipline anglo-saxonne. C’est vers 1930 que l’étude des relations internationales a vu le jour comme une discipline autonome des Etats-Unis. En France, l’étude des relations internationales a fait son entrée sur la scène de la science qu’après la seconde guerre mondiale.
Quatre grands débats vont se succéder dans l’histoire de la discipline des relations internationales, chacun d'eux faisant émerger un courant des relations internationales.
A l’heure actuelle, nous assistons à une convergence entre le courant néo-libéralisme et le courant néo-réalisme; parallèlement il y a convergence entre le courant néo-marxiste et celui de l’économie monde. Ces courants ont tous des approches critiques et radicales.

Commentaires