« Les Rêveries du promeneur solitaire », Jean-Jacques Rousseau Commentaire de Texte by mayanenita

« Les Rêveries du promeneur solitaire », Jean-Jacques Rousseau
Commentaire d'un extrait de la première promenade de l'ouvrage « Les Rêveries du promeneur solitaire », de Jean-Jacques Rousseau dans lequel ce dernier expose un pacte autobiographique particulier où il refuse toute possibilité future d'un lectorat.
№ 22160 | 1,275 mots | 0 sources | 2011
Publié le janv. 16, 2011 in Littérature , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Rousseau, touchant à la fin de sa vie, compose avec Les Rêveries du promeneur solitaire sa troisième œuvre autobiographique, après Les Confessions et Les Dialogues. L'œuvre posthume cède au désir de connaissance de soi qui a toujours habité Rousseau mais en renonçant à l'idée d'une postérité et à toute démarche argumentative. L'extrait étudié est significatif de l'ambiguïté du pacte autobiographique et des relations paradoxales que Rousseau entretient avec autrui. Le texte se divise en trois parties et s'étend de « je ferai sur moi-même à quelque égard les opérations [...] » à « mes jours en paix malgré eux ». Tout d'abord, de la ligne une à la ligne huit, Rousseau cherche à donner une définition du point de vue qu'il adopte. Puis de la ligne neuf à la ligne dix-huit, Rousseau affirme son intention de n'écrire uniquement pour lui et pas pour les autres. Enfin de la ligne dix-neuf à la ligne quarante-trois, Rousseau explique les raison du rejet des autres.

Extrait du document:

Les répétitions de l'adversatif « mais » sont nombreuses, les connecteurs logiques affluent ainsi que les antithèses ce qui montre aussi que finalement Rousseau ne souhaite pas que rédiger « le journal informe de [s]es rêveries » mais aussi un texte construit et pensé qui s'appuie sur une rhétorique. La particularité du texte est que Rousseau n'écrit « que pour [lui] », qu'il refuse toute communication et ne se fonde que sur la perpétuation de son propre plaisir.
  • Commentaire du préambule de l'œuvre « Confessions », de Jean-Jacques Rousseau, soulignant les intentions de l'auteur de révéler aux yeux de tous son innocence et sa singularité.
    № 17609 | 1,645 mots | 0 sources | 2007 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du poème « Cinquième promenade », issu du recueil « Rêveries du promeneur solitaire » de Jean-Jacques Rousseau se demandant en quoi cet extrait est annonciateur du Romantisme.
    № 28297 | 1,300 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture sur l'oeuvre de Jean-Jacques Rousseau : " Du contrat social " qui montre que Rousseau réalise à travers le plan de son ouvrage les deux moments de la vie de l’Etat moderne : fonder et maintenir.
    № 6780 | 5,615 mots | 0 sources | 2008 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires