« Les voyageurs de l'Impériale », Aragon - partie I Commentaire de Texte

« Les voyageurs de l'Impériale », Aragon - partie I
Commentaire de la page 257, chapitre 42 de la partie I de l'ouvrage « Les voyageurs de l'Impériale », d'Aragon portant sur l'introduction du personnage de Boniface. (pdf)
№ 27552 | 2,575 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le déc. 30, 2011 in Littérature
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le passage que nous avons à étudier est la page 257, chapitre 42 de la partie I de l'ouvrage « Les voyageurs de l'Impériale », écrit par Aragon. L'extrait présent se trouve en tête du chapitre consacré à Boniface, futur héros de l'épisode dramatique de la fugue de Suzanne. Boniface intervient dans le roman au moment précis où les recherches de toute une journée n'ont strictement rien donné. Cette entrée en scène presque attendue et providentielle nous invite aussitôt à lire le passage comme un jeu sur l'étape obligée du sauveur improbable. Composé de deux paragraphes, l'extrait est bâti sur une subtile opposition de perspective : le premier paragraphe du portrait, imprégné d'oralité, présente Boniface à travers les mots et les yeux d'autrui, sur le mode de l'humour ; le second paragraphe, quoiqu'à peine plus approprié par le narrateur, continue le portrait de Boniface en travailleur par l'intermédiaire d'une langue plus violente, qui fait entrer dans cet humour étonnant une dimension tragique, pathétique – qui cependant n'outrepasse jamais certaines limites. Ainsi, cet extrait met en évidence la dextérité du narrateur, partagé entre moquerie et empathie, humour et tragique, balançant constamment et avec subtilité sur le fil de l'indécision, jamais décidé pour une perspective unique. En somme, l'écriture habile et protéiforme d'une bonne pâte de personnage traditionnel.

I/ Le portrait distancié et humoristique
II/ Le portrait kaléidoscopique et brutal

Extrait du document:

Ainsi, l'expression de « boulot monstre » de la phrase suivante concentre à la fois la connotation péjorative appliquée au travail pourtant considérable de Boniface et la mention textuelle que ce portrait suggère sans le nommer ouvertement : l'existence d'un monstre. Cette définition détournée de Boniface est représentative de la performance du narrateur, qui s'ingénie à tourner autour, à explorer la périphérie du personnage plutôt que son essence même. Précisément, c'est parce que cette identité profonde reste à construire que le narrateur ne peut que s'en tenir à des faits secondaires, à un portrait physique superficiel.
  • Dissertation sur les partis politiques français avec la convergence des positions prises par les deux principaux partis, l'UMP et le PS, du point de vue économique et social.
    № 15822 | 3,780 mots | 0 sources | 2010 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de texte sur "Madame Bovary" de Flaubert" partie III chapitre 3 [début du chapitre à "l'assouvissance de leurs désirs"] qui peut être perçu comme une parodie de la littérature romantique.
    № 20877 | 1,815 mots | 1 source | 2008 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de synthèse sur l'histoire et les fondements idéologiques du parti démocrate américain de sa création à aujourd'hui.
    № 14700 | 1,110 mots | 3 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires