« Lettre à Louis XIV » de Fénelon (1693) Commentaire de Texte

« Lettre à Louis XIV » de Fénelon (1693)
Commentaire de la « Lettre à Louis XIV » de Fénelon (1693) dans laquelle il tente de persuader le souverain de changer de politique.
№ 26175 | 1,875 mots | 1 source | 2011 | FR
Publié le sept. 09, 2011 in Histoire , Littérature
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A la fin du XVIIe siècle, les nombreuses guerres de Louis XIV entrainent le pays dans une situation sociale difficile. L'absolutisme et ses abus avaient déjà été critiqués indirectement par La fontaine dans ses Fables. Mais Fénelon, précepteur du petit-fils de Louis XIV, homme d'église et écrivain, choisit une voie plus directe et risquée en envoyant une « Lettre à Louis XIV » datée de 1693. Quelles sont les caractéristiques de la persuasion dans cette lettre ? Fénelon met tout d'abord en œuvre une argumentation directe très oratoire. La persuasion repose ensuite sur la peinture d'un tableau alarmiste. Enfin, cette lettre construit une image très dégradée de son destinataire.

Extrait du document:

Mais Fénelon anime ce tableau d'un véritable mouvement. Les oppositions entre le passé serein et le présent troublé installent une tension. En effet, les passés composés « le peuple […] qui vous a tant aimé, qui a eu tant de confiance » montrent un état achevé. La précision temporelle intensive « les émotions populaires, qui étaient inconnues depuis si longtemps », souligne également le changement. De même, Fénelon emploie de nombreuses tournures exprimant le début d'une action, comme « le peuple […] commence à perdre », « la sédition s'allume peu à peu », « les émotions […] deviennent fréquentes ». Le présent de narration systématique crée un effet d'hypotypose c'est-à-dire d'évidence descriptive. Enfin, le resserrement sur la personne du roi « Paris même, si près de vous » et le champ lexical de la contrainte « les magistrats sont contraints » et « vous êtes réduits », renforcent la tension de ce tableau en mouvement.
  • Dissertation se demandant comment Louis XIV va rompre les liens avec la structure coutumière de son royaume pour amorcer le début de l'état bureaucratique.
    № 19209 | 2,100 mots | 0 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de deux articles de Philippe Loupès dont un coécrit avec Eric Suire, traitant du rapport de la noblesse avec la religion catholique et du caractère social ou sincèrement religieux des conversions.
    № 8437 | 800 mots | 2 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de la lettre de mutation de Despesche à un intendant permettant d'évoquer le statut et les compétences de l'intendant à une époque ou l'institution est encore en formation.
    № 23613 | 2,350 mots | 1 source | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires