« Madame Bovary », de Flaubert - chap 8 Commentaire de Texte

« Madame Bovary », de Flaubert - chap 8
Commentaire du chapitre 8 l'œuvre « Madame Bovary », Flaubert dressant le portrait réaliste de la servante qui exclu toute idéalisation.
№ 16337 | 1,430 mots | 0 sources | 1993
Publié le mai 31, 2010 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans ce roman, Gustave Flaubert représente l'obstination de la description, il décrit les moindres détails de paysages ou encore des personnages. Le roman est dépourvut d'émotions, de sentiments et de vie. Il relate essentiellement de la vie d'Emma Bovary, femme de Charles Bovary. Celle-ci vit dans l'ennui, elle y tente d'échapper par des lectures romantiques.
Cet extrait est tiré de la deuxième partie du roman, chapitre 8 : il s'agit du portrait de Catherine-Nicaise-Élisabeth Leroux.

I. Le portrait réaliste de la servante qui exclu toute idéalisation
II. La représentation pathétique fait ensuite naître l'émotion chez le lecteur
III. Parallèlement, la société humaine est vue de manière tragique

Extrait du document:

Dans l'extrait de l'œuvre de Gustave FLAUBERT le passage est divisé en deux parties, il y a un portrait physiologique et psychologique de Catherine-Nicaise-Élisabeth Leroux. FLAUBERT fait parallèlement un portrait réaliste et détaillé de la servante en utilisant des termes peu flatteurs, c'est par cela que la description dénie toute idéalisation.

Commentaires