«Mein Kampf», Adolf Hitler Commentaire de Texte

«Mein Kampf», Adolf Hitler
Commentaire d'un passage de l'œuvre «Mein Kampf », d'Adolf Hitler se demandant de quelle manière ce document expose le sentiment général de la plupart des allemands qui deviendra la future base idéologique du parti nazi.
№ 17909 | 2,035 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 18, 2010 in Histoire , Relations Internationales , Littérature
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'extrait que nous allons étudier concerne les pages 203 à 205 où le prêtre annonce à l'hôpital de Pasewalk l'armistice de la Première Guerre Mondiale. Il est tiré de l'ouvrage Mein Kampf écrit en 1924 par Adolf Hitler durant sa détention à la prison de Landsberg à cause de l'échec de son coup d'État « le putsch de la Brasserie » en 1923. D'abord nommé Quatre années et demie de combat contre les mensonges, la sottise et la lâcheté, il le dicte à ses compatriotes emprisonnés comme notamment Rudolf Hess. Son nouveau titre Mein Kampf, mon combat, plus efficace et plus évocateur, a été trouvé par son directeur de la maison d'édition du parti, le NSDAP. Il en rédige un deuxième volume qui est alors accolé au précédent. Dans ce livre, il se livre pour justifier son putsch et poser les bases de ses actions futures. Les destinataires de ce livre sont en premier lieu, les fidèles du NSDAP puisque ce livre sert de feuille de route au parti. Ensuite à cause d'une grande propagande menée par Goebbels comme des films publicitaires, des publicités dans les journaux ou encore une distribution à chaque nouveau couple marié, il y a 280 000 exemplaires en 1932.

I/ L'Allemagne se fait un « peuple-victime » à la fin de la Première Guerre Mondiale
II/ Le parti nazi cherche des boucs-émissaires face à cet anéantissement populaire

Extrait du document:

Ce changement de régime met donc fin à la Première Guerre Mondiale. C'est ce qui est le pire pour ces militaires, « nous étions obligés maintenant de mettre fin à la guerre » (l.12). Cet armistice se fait sans négociation puisque l'Allemagne est reconnue coupable et grand perdante de cette guerre.
  • Commentaire d'un discours d'Adolf Thiers au corps législatif, du 11 janvier 1864, dans un débat sur le vote de l'adresse, publié au journal "Le Moniteur Universel" le 11 janvier 1864, la définition des cinq « libertés nécessaire ».
    № 26224 | 1,350 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture de l'œuvre "La nuit", d'Élie Wiesel abordant la lutte de sa propre famille pour survivre durant les années terribles du règne d'Hitler du début des années 1940. (pdf)
    № 19293 | 2,610 mots | 0 sources | 2010 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation visant à décrire le système scolaire des jeunes sous le régime d'Hitler.
    № 16271 | 1,630 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires