"Mélanges religieux, historiques, politiques et littéraires" de L. Veuillot Commentaire de Texte

"Mélanges religieux, historiques, politiques et littéraires" de L. Veuillot
Commentaire portant sur un extrait de l'essai de Louis Veuillot, "Mélanges religieux, historiques, politiques et littéraires" (Paris, 1859, Vives, vol. V, p.468-475.)
№ 18887 | 1,205 mots | 2 sources | 2010
Publié le août 14, 2010 in Histoire
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le Second Empire, proclamé le 2 décembre 1852, est un empire autoritaire. En effet, l'opposition politique est divisée et donc faible, de plus la répression est forte. Une alliance de tous les partis d'opposition pourrait avoir une influence néfaste pour le régime, c'est pourquoi ce dernier tente de pousser les légitimistes vers une neutralité politique. L'extrait étudié tiré des "Mélanges religieux, historiques, politiques et littéraires" de Louis Veuillot, en est un exemple. Quels sont les arguments de l'auteur pour convaincre les légitimistes d'adopter une position politiquement neutre.

Extrait du document:

Le but de l'auteur est donc que les légitimistes ne s'allient avec aucun parti politique. Cependant, les points communs que l'auteur cite au début entre légitimistes et bonapartistes vont peu à peu disparaître, à cause de la politique italienne de Napoléon III et des réformes sociales des années 1860.bonapartiste, car il critique socialistes et liberaux sans toutefois tenter de rallier les legitimistes au gouvernement.

Commentaires