« Œuvres », Wilde Commentaire de Texte

« Œuvres », Wilde
Commentaire du texte « Le déclin du mensonge », issu de l'ouvrage « Œuvres », de Wilde se demandant en quoi l'art peut être mensonge et si tout art est trompeur. (pdf)
№ 28509 | 2,425 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le juin 20, 2012 in Philosophie , Arts
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'art, sous toutes ses formes, peut être considéré comme miroir de la vie. En effet, il n'est pas rare de considérer qu'il s'inspire de et dépeint ce que l'artiste a sous les yeux, soit la société, les hommes, la réalité. Ne parle-t-on pas de peinture ou de film réaliste ? Les artistes s'inspirent toujours de quelque chose de réel, car même lorsqu'une œuvre est le fruit de l'imagination, elle n'est que l'assemblage d'éléments connus par l'artiste. Prenons l'exemple du Carnaval d'Arlequin de Miro : si ce tableau semble éloigné de la réalité et donc de la vérité, il représente des éléments réels, comme par exemple les chats qui étaient ceux de l'artiste, la terre symbolisée par le disque noir ou encore la tour Eiffel représentée par un triangle noir derrière la fenêtre. Toutefois, il est aussi juste de dire qu'en art, "il n'y a pas d'effet sans entorse à la vérité", ou encore "qu'écrire n'est pas décrire, peindre n'est pas dépeindre. La vraisemblance n'est que trompe-l'œil." (George Braque). C'est en effet ce que sous-entends Wilde dans son texte « Le déclin du mensonge », issu de l'ouvrage « Œuvres », puisqu'il parle d'art mensonger. Cette association a de quoi étonner.

L'auteur explique tout d'abord, après avoir énoncé sa thèse, les différents types de mensonges existants. Il se penche ensuite sur le cas du mensonge artistique et apporte des précisions quant au lien qui unit art et mensonge. Enfin, il développe l'idée de la nouvelle esthétique en précisant d'où vient l'art du mensonge et ce qui le caractérise.

Extrait du document:

L'auteur relève aussi le "simple instinct naturel élevé à la dignité de science raisonnée", supposant ainsi que nous sommes dotés d'une faculté naturelle de mentir pour se protéger, d'où l'art de mentir, la science du mensonge. C'est le mensonge que l'on dit lorsque quelqu'un nous blesse par ses propos, on se défend alors et se protège en mentant. Cette faculté élevée au niveau de science fait même l'objet d'une école littéraire, d'un traité écrit par Sanchez ou pourrait faire l'objet d'un ouvrage « Comment et quand mentir » qui rendrait service à de nombreuses personnes selon Wilde.

Commentaires