"Pensées" de Pascal - fragment 126 Commentaire de Texte by Geoffroy77

"Pensées" de Pascal - fragment 126
Commentaire du fragment 126 des "Pensées" de Pascal dans lequel l'écrivain-philosophe aborde le problème du divertissement.
№ 19949 | 3,280 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le sept. 16, 2010 in Littérature , Philosophie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Texte étudié : de la page 118, « Divertissement. Quand je m'y suis mis… » à la page 123, « Songer à eux » de l'édition établie par Michel Le Guern (Folio/Gallimard).

Le fragment 126 des Pensées est l'un des plus célèbres de l'œuvre de Pascal : ce dernier y démonte en effet les ressorts de ce qu'il estime être l'une des composantes les plus importantes de l'être humain : l'attrait pour le divertissement. Pour Pascal en effet, le divertissement, en plus d'être universel (« La cause de tous nos malheurs », fragment 126), est une sorte de moteur qui crée aussi bien les menus faits de la vie quotidienne de chacun...
La première partie du commentaire explique la vision complexe que Pascal a de l'origine du divertissement chez les hommes. La seconde partie analyse le portrait que Pascal dresse de l'homme tenté par le divertissement. Quant à la troisième et dernière partie, elle dégage les principales lois de fonctionnement que Pascal détecte dans le phénomène du divertissement.

Extrait du document:

Avant d'entrer dans le vif du sujet, Pascal plante le décor : il confie au lecteur que c'est le spectacle des agitations humaines qui l'a poussé à se demander quelle pouvait être l'origine de tout ce mouvement : « Quand je m'y suis mis quelquefois à considérer les diverses agitations des hommes et les périls et les peines où ils s'exposent dans la cour, dans la guerre, d'où naissent tant de querelles, de passions, d'entreprises hardies et souvent mauvaises, j'ai dit souvent que tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne pas savoir demeurer en repos dans une chambre. »
  • Dissertation de philosophie portant sur le lien entre le langage et la pensée.
    № 14401 | 1,440 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation philosophique qui vise, à travers le prisme de la science, à lier et délier les notions de "pensée" et de "connaissance".
    № 14893 | 3,700 mots | 5 sources | 2010 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du fragment 122 des "Pensées" de Blaise Pascal qui incarne une sorte de croisée des chemins, à partir de laquelle l'écrivain va orienter de plus en plus sa réflexion sur des sujets théologiques et bibliques.
    № 19951 | 2,930 mots | 0 sources | 2010 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires