"Power and Interdependence" de R. Keohan et J. Nye - Chap 1 et 2 Commentaire de Texte

"Power and Interdependence" de R. Keohan et J. Nye - Chap 1 et 2
Commentaire des chapitres 1 et 2 de l'ouvrage "Power and Interdependence" de R. Keohan et J. Nye portant sur l'interdépendance entre pays.
№ 27488 | 1,410 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le déc. 26, 2011 in Histoire , Relations Internationales , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les deux chapitres que nous avons étudiés mettent l'accent sur un constat : l'heure n'est plus au pouvoir absolu des Etats-Nations et aux théories réalistes qui en appuient l'intervention.
Selon les auteurs « Nous entrons dans une nouvelle ère » caractérisée par l'interdépendance. Cette notion change les logiques des relations politiques entre pays mais aussi l'idée que l'on se fait de la puissance.
Plutôt que d'opposer les approches théoriques réalistes et idéalistes ou « modernistes », les auteurs argumente en faveur d'une approche privilégiant la complexité et la diversité des relations d'interdépendances déséquilibrées. Ils postulent que l'ensemble des relations de la sphère non-publique influent directement sur la diplomatie d'Etat à Etat

1. Les interdépendances, nouvelles donnes des relations internationales
2. Des relations complexes à tous les niveaux
3. Critiques du texte
4. Une explication incomplète des bouleversements de l'Espace Mondial

Extrait du document:

Bien que les auteurs admettent que ni réalisme ni l'interdépendance complexe sont les théories parfaites, ils négligent de faire une synthèse des deux théories. C'est évident que dans le monde actuel, la puissance militaire est encore importante, mais elle n'es t pas le seul raison pour les rapports entres les états.
D'ailleurs, la compréhension de ce texte serait améliorée par les exemples actuels de l'espace mondial. Power and Interdependence a été écrit dans les années 1970s, il manque les nuances et diversité des acteurs aujourd'hui. Plusieurs grand changements incluent le pouvoir des acteurs religieux (la révolution iranienne est passé deux année après le livre a été publié).

Commentaires