« Projet d'une dîme royale », Vauban Commentaire de Texte by Janek

« Projet d'une dîme royale », Vauban
Commentaire d'un extrait du projet de la dîme royale de Vauban s'intéressant à la vie paysanne ainsi qu'au système fiscal de l'époque.
№ 23825 | 7,035 mots | 13 sources | 2011 | FR
Publié le avr. 19, 2011 in Histoire , Sciences Politiques
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le Projet d'une dîme royale est le dernier mémoire de Vauban et le seul à avoir été imprimé de son vivant. Sébastien le Prestre (1633-1707) comte de Vauban, est un militaire de carrière, ingénieur du roi, puis commissaire général aux fortifications avant de devenir maréchal de France. Il est principalement connu pour son travail en matière de fortifications et c'est assez paradoxal qu'un projet économique tel que la dîme royale provienne d'un officier militaire.
Dans cet extrait qui nous est présenté, Vauban se livre à la description de la condition des manouvriers des campagnes et plus globalement nous pouvons nous interroger sur l'image de la vie paysanne que nous montre Vauban à travers cet exemple.

I. La vie paysanne
II. Une précarité économique...
III. ... renforcée par des éléments extérieurs

Extrait du document:

Ces activités, Vauban nous en parle, ou du moins nous donne des informations sur ce que pouvait faire un manouvrier, et un par extension un paysan, à côté de son principal travail : « Par la culture aussi d'un petit jardin » (l.52). On remarque que le manouvrier, à proximité de sa demeure, peut disposer d'un petit lopin de terre où il peut cultiver quelques légumes (poix, choux, poireaux, etc…) qui lui apporteront sa nourriture de base.

Commentaires