"Qu'elle était belle, ma banlieue" de Fourcault Commentaire de Texte by nalex91

"Qu'elle était belle, ma banlieue" de Fourcault
Commentaire de l'article de Fourcault "Qu'elle était belle, ma banlieue" extrait de l'ouvrage "l'Histoire", portant sur la diversité de la banlieue. (pdf)
№ 27838 | 1,680 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le janv. 30, 2012 in Histoire , Sociologie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ci-après la référence du texte étudié: Fourcault A. (décembre 2006), « Qu'elle était belle, ma banlieue », l'Histoire, n°315, pp.1-11.

Cet article date de 2006, par A. Fourcault spécialiste des politiques urbaines en France au XXe siècle. Nous sommes donc après les évènements d'émeutes urbaines des banlieues français de novembre 2005. Celles-ci subissent des analyses contradictoires. Des émeutiers tantôt considérés comme des délinquants et tantôt considérés comme des victimes de la société.

1. Histoire d'un mot
2. Années 1950 : le jour se lève sur la banlieue
3. Le temps des grands ensembles
4. Les crises des années 1970

Extrait du document:

Suite à la Seconde Guerre Mondiale, il y eu une pénurie de logement pour cause : le baby-boom, la croissance économique et l'immigration provinciale. La population urbaine s'accroit considérablement. La fin de la reconstruction (suite aux dommages causés par la guerre) est proclamée en 1954. Mais les constructions ne cessèrent pas. La croissance économique va alors permettre de donnée une réponse à cette pénurie de logement en milieu urbain, trouver une solution aux populations habitants des taudis, des squats ou encore des wagons réformés (anciens wagons SNCF transformés en habitations).

Commentaires