Qu'est-ce que le Moi ? Commentaire de Texte

Qu'est-ce que le Moi ?
Commentaire d'un extrait des "Pensées" dans lequel Pascal se demande ce qu'est le Moi.
№ 23915 | 2,680 mots | 0 sources | 2011
Publié le avr. 29, 2011 in Philosophie
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans ce texte, Pascal se demande ce qu'est le Moi. En effet, nous avons tous le sentiment d'être une seule et même personne et pourtant, quand je tente de me définir « moi-même », l'entreprise semble complexe. Pour répondre à cette question, Pascal adopte une stratégie qui va du général au particulier et du plus concret au plus abstrait. Il commence par adopter un point de vue surplombant en se demandant si le Moi est vu par un autre homme qui regarderait les passants par sa fenêtre, pour ensuite, dans un second temps, prendre l'exemple du sentiment amoureux. « Qui aime-t-on ? » se demande-t-il, question qui passera par une énumération de qualités physiques puis morales pour ensuite se terminer par une analyse de la notion de substance qui serait le support ontologique du Moi. Enfin, dans un dernier moment, il conclut son analyse en montrant que le Moi est introuvable et en examinant les conséquences sociales de cette affirmation.

Extrait du document:

Afin de ne négliger aucune piste Pascal va suivre la démarche cartésienne. Et si sous ces apparences changeantes il y avait une substance, une réalité permanente que l'on pourrait appeler « Moi » ? Pourtant, il rejette tout de suite l'argument en nous montrant son absurdité : « aimerait-on la substance de l'âme d'une personne, abstraitement, et quelques qualités qui y fussent ? Cela ne se peut, et serait injuste ». Descartes définissait la réalité du Moi comme une substance, comme une « chose qui pense dont toute l'essence est de penser » (Deuxième Méditation). La substance est ce qu'il y a de permanent sous les choses, par opposition à l'accidentel qui peut être modifié ou supprimé sans pour autant que la chose disparaisse. Ainsi, le « Moi » serait cette substance permanente, support de toutes les qualités, de la beauté, de la mémoire. Pourtant, dit Pascal, on ne peut aimer « abstraitement ».
  • Dissertation de littérature se demandant comment, plus que les autres genres, les mémoires permettraient d'explorer le moi.
    № 27756 | 5,530 mots | 0 sources | 2012 | FR | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui traite de la diabolisation du "moi".
    № 3556 | 2,260 mots | 14 sources | 2007 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se basant sur trois œuvres et se demandant s'il est vrai que la trace que nous laissons sur le monde est seule capable de nous révéler à nous-mêmes et que notre moi intérieur ne nous appartient pas, comme l'affirme Rosset.
    № 18789 | 1,770 mots | 5 sources | 2009 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires