Rapport de Paul Bert, fait au nom de la Commission du Concordat, le 31 mai 1883 Commentaire de Texte

Rapport de Paul Bert, fait au nom de la Commission du Concordat, le 31 mai 1883
Commentaire d'un passage du rapport de Paul Bert, au nom de la commission du Condorcat en date du 31 mai 1883, portant sur le processus de laïcisation française.
№ 18151 | 2,650 mots | 1 source | 2008
Publié le juil. 26, 2010 in Histoire
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En 1883, le processus de laïcisation française est en marche depuis un peu plus d'un siècle, soit depuis la Révolution française de 1789, et tend à s'accélérer, la laïcité, voire l'anticléricalisme, étant les composantes essentielles d'une idéologie républicaine en place au gouvernement depuis treize ans. C'est donc très logiquement que la Commission du Concordat, à travers la voix de son président Paul Bert, pose la question, en 1883, que la France tout entière, et non plus uniquement les penseurs et philosophes, semble commencer à se poser, à savoir celle du maintien du Concordat – cet accord conclu en 1801 et liant le Consul Napoléon Bonaparte au pape Pie VII, l'État à l'Église – et de l'éventuelle séparation de l'Église et de l'État. La Commission étudie donc le problème et son président, homme politique anticlérical et positiviste convaincu, développe ces interrogations dans le rapport dont un extrait nous est ici proposé. L'extrait débute à « Je mes suis efforcé de résumer» et se termine à « ses plus impitoyables ennemis. »
Pourquoi la France se tourne-t-elle dans les années 1880 vers la séparation, le processus de laïcisation atteignant son paroxysme ? Une séparation, et donc l'abrogation du Concordat, est-elle seulement possible ? Quels en sont les risques et les opposants ? Et, par extension, une autre alternative est-elle envisageable ?

Extrait du document:

Et cette Église a su, par sa puissance et son imprégnation dans la culture française, garder une influence très importante sur les classes les pus riches et les plus puissantes de la société. Structure transnationale, elle a, dès 1870, pris le parti de ceux qui réclamaient la restauration monarchique, toute classe sociale confondue, même si la haute bourgeoisie domine dans la lutte pour l'apogée du catholicisme.
  • Dissertation qui analyse comment le droit et les rapports de force peuvent s'allier au sein d'une même société.
    № 10445 | 1,125 mots | 3 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé se demandant comment les événements de Mai 68 remettent en question les repères de la génération précédente et en quoi ces événements ont profondément bouleversé la société française.
    № 21054 | 2,200 mots | 2 sources | 2007 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Travail de recherche portant sur les limites et vertus de la Commission Vérité et Réconciliation au Pérou enquêtant sur les violences sanglantes perpétrées entre 1980 et 2000.
    № 15380 | 4,260 mots | 12 sources | 2010 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires