"Résistance et protestation dans les sociétés musulmanes" d'O.Fillieule et M. Bennani-Chraïbi Commentaire de Texte by ConstanceG

"Résistance et protestation dans les sociétés musulmanes" d'O.Fillieule et M. Bennani-Chraïbi
Commentaire d'un article de Diane Singerman intitulé "Réseaux, cadres culturels et structures des opportunités politiques. Le mouvement islamiste en Egypte" qui constitue le chapitre 5 de cet ouvrage.
№ 11696 | 3,350 mots | 0 sources | 2009
Publié le juin 23, 2009 in Sciences Politiques , Sociologie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans cet article, Diane Singerman s'intéresse plus particulièrement au mouvement islamiste égyptien. Elle veut montrer que les structures sociales sont les arènes dans lesquelles se jouent l'art de la persuasion et la mobilisation. Comment les cadres culturels ancrés dans les structures sociales et appropriés par les islamistes sont-ils diffusés dans la communauté ? Il s'agit d'interroger la relation entre espaces communautaires et cadres culturels, dans le cas du mouvement islamiste égyptien.
Elle étudie donc le rôle des réseaux sociaux, des cadres culturels et les opportunités politiques dans l'émergence et les dynamiques du mouvement islamiste égyptien.

I. Résumé de l'article et analyse du plan
II. Situation du livre dans le champ scientifique
III. Principales conclusions portant sur la nature d'un mouvement islamiste
IV. Intérêts de l'ouvrage
V. Critiques

Extrait du document:

Cet article de Diane Singerman est extrait de Résistance et protestation dans les sociétés musulmanes, ouvrage dirigé par Olivier Fillieule et Mounia Bennani-Chraïbi. Ce livre étudie les mouvements protestataires dans les sociétés musulmanes, (Maroc, Irak, Egypte, Iran, Palestine), et montre qu'ils ne sont pas fondamentalement différents des mouvements occidentaux. Les auteurs analysent aussi bien les résistances individuelles que les protestations organisées et visibles, les mouvements politiques que les mouvements religieux. Ils s'interrogent sur les réseaux, les espaces et les pratiques quotidiennes qui pavent les voies de la contestation. Quels sont les parcours individuels ? Comment se constituent des générations militantes ? Quelles sont les stratégies, nationales et internationales, des organisations contestataires ?

Commentaires