« Robinson Crusoé », Daniel Defoe - pages 112 à 119 Commentaire de Texte by mayanenita

« Robinson Crusoé », Daniel Defoe - pages 112 à 119
Commentaire des pages 112 à 119 de l'ouvrage « Robinson Crusoé » de Daniel Defoe se demandant comment le jeune marin devient Robinson Crusoé par la mise en scène de l'arrivée sur l'île entreprise par Defoe.
№ 25024 | 1,240 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le juin 26, 2011 in Littérature , Littérature Etrangère
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Inspiré par un fait divers, la vie du marin A. Selkirk, l'auteur anglais Daniel Defoe rédige en 1719, Robinson Crusoé, récit imaginaire d'un homme vivant seul sur une île déserte après le naufrage de son bateau et la mort de son équipage. L'œuvre rencontrera un succès grandissant au fil des années, suscitant de nombreuses réécritures et adaptations. La première partie de l'œuvre raconte qui est le jeune Robinson avant son arrivée sur l'île, posant ainsi une série d'éléments chargés d'expliquer l'évolution qu'il va connaître sur l'île. L'extrait suivant est donc l'arrivée sur l'île après le naufrage et s'étend de la page 112 « J'étais alors à terre » jusqu'à la page 119 « mis en mer avec ma cargaison » (dans l'édition Folio classique N°3510).
Tout d'abord, le jeune marin inexpérimenté débarque sur l'île pour ensuite devenir un survivant et renaître, en passant par plusieurs étapes pour enfin devenir Robinson Crusoé.

Extrait du document:

En effet, il réalise qu'il est un survivant et qu'il n'est pas blessé ni en danger immédiat de mort. Cette pensée l'amène à se considérer comme l'élu d'un Providence divine qui l'aurait sauvé lui seul « nous eussions tous été sauvé » ; « tous mes compagnons qui étaient noyés ». Cet espoir le fait se sentir vivant et revivre, ce qui lui permet également de trouver du courage.

Commentaires