"Si c'est un homme" de Primo Levi Commentaire de Texte by lyra

"Si c'est un homme" de Primo Levi
Commentaire portant sur le chapitre 4 de cette œuvre de Primo Levi qui pose la question de savoir quelles émotions déclenchent la musique chez le narrateur.
№ 7595 | 2,455 mots | 0 sources | 2007
Publié le août 03, 2008 in Littérature , Musique
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"Si c’est un homme" est un récit autobiographique qui se passe dans le camp de concentration de Monowitz (Auschwitz III). Primo Lévi fait ressortir combien la musique dépend du contexte dans lequel on l’entend, dans lequel elle est mise en scène, et même du rituel qui l’entour. L’horreur des camps donne une profondeur inattendue à de simples marches militaires, qui deviennent pendant un instant des airs fantastiques, surnaturels, guidant une série d’automates dans un tableau spectral.
L'extrait étudié est le chapitre 4 intitulé K.B. (abréviation de Krankenbau, qui signifie infirmerie) qui évoque l’infirmerie, que se situe cette analyse particulière : dans l’oisiveté de ce lieu privilégié, le narrateur a le temps de comprendre et d’interpréter l’absurdité de ce type de musique dans ce genre de contexte.

I. Le rôle de l’infirmerie

1) Installer un autre univers plus calme
2) La musique de départ

II. L’écoute attentive

1) La voix du Lager
2) La musique des automates

III. Les interprétations

1) La parade infernale
2) «Un rite monstrueux»

Extrait du document:

L’expérience de la musique est souvent liée à des sensations agréables, comme la fête, la danse, ou la rêverie. Mais il peut arriver que la musique s’attache à un contexte douloureux, comme c’est le cas dans l’univers des camps lorsque Primo Lévi entend et analyse la musique qui rythme le départ au travail. Ce n’est pas que cette musique soit dissonante ou affreuse en elle-même, mais c’est surtout le contexte qui la rend insupportable...
(...) «Une vie de limbe», c’est-à-dire un endroit mal déterminé qui évoque à l’origine de la religion chrétienne l’endroit de la mort où vont les innocents morts (enfants) qui n’ont pas été baptisés, c’est une région douce, feutrée, ou on est mal éveillé, en demi-sommeil, en demi conscience.
«Les désagréments matériels y sont relativement limités» : ce contexte assez favorable va permettre une attention plus grande à ce qui peut paraître un détail secondaire : l’accompagnement musical lors du départ au travail...
  • Dissertation de philosophie qui analyse si la parole est plutôt un instrument parmi d’autres au service de l’homme ou au contraire la manifestation de sa singularité.
    № 6335 | 2,110 mots | 0 sources | 2004 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Réponse au sujet : La voie la plus pertinente vers la mesure vous semble-t-elle de « rapporter toutes choses à l’homme, de faire de l’homme le système de références auquel toutes choses doivent pouvoir s’appliquer » ?
    № 82 | 860 mots | 0 sources | 2004 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui pose la question de savoir si l'homme doit maitriser ses désirs pour ne pas souffrir ou s'il doit au contraire les suivre et profiter de l'élan qu'ils procurent à l'existence humaine.
    № 9980 | 805 mots | 0 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires