"Sonnets pour Hélène" de Ronsard Commentaire de Texte by Ulysse

"Sonnets pour Hélène" de Ronsard
Commentaire de texte analysant les "Sonnets pour Hélène" de Ronsard dont le thème principal est l'amour du poète pour Hélène.
№ 6621 | 2,965 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 23, 2008 in Littérature
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Le vrai trésor de l’homme est la verte jeunesse, le reste de nos ans ne sont que des hivers » a écrit Pierre Ronsard dans Derniers vers, œuvre publiée à titre posthume. Le poète était obnubilé par la fuite du temps, profonde hantise de l’homme du XVIe. Il était d’ailleurs soucieux de vaincre la mort grâce à l’immortalité de son œuvre. Son principal sujet était en effet l’aspiration à l’immortalisation, thème que l’on retrouve dans les derniers recueils qu’il a publiés juste avant sa mort, dont les Sonnets pour Hélène. Ronsard a alors cinquante-quatre ans quand il rencontre la belle Hélène, suivante de Catherine de Médicis, qui a perdu son fiancé à la guerre. La reine a ainsi invité le « prince des poètes » à célébrer la vertu et la beauté de sa demoiselle d’honneur, restée inconsolable. Qui dit Ronsard, dit poète chantant l’amour. Le poète a en effet choisi de développer le thème littéraire de l’amour autour de plusieurs figures féminines, dont Hélène, tout en poursuivant un projet littéraire : il veut imiter Pétrarque et les poètes qui chantent l’amour de leur dame.
Il va ainsi écrire 130 sonnets à la dame convoitée. Composé de deux quatrains et de deux tercets, c’est un sonnet de forme italienne qui suit le schéma « abba abba ccd eed » alternant des alexandrins aux rimes embrassées et rimes plates. Le rythme est régulier; les rimes féminines et masculines se succèdent.
On peut le diviser en deux parties. Le premier mouvement débute au vers 1 et se termine au vers 8 (les deux premiers quatrains). Il met en évidence l’antagonisme entre la jeunesse et la vieillesse ; la décrépitude du vieillard face à la fougue des jeunes hommes. Les deux derniers quatrains, du V. 9 au vers 14, concernent le second mouvement et évoque le pouvoir mystique qu’exerce la femme sur l’homme.
Le thème prédominant de son recueil est la fuite du temps ; dès lors, on peut se demander quelle est la réflexion menée sur le temps dans ce sonnet. Dans quelles mesures peut-on voir que le poète a nourrit son œuvre de sa vie ? Quelle est la vision de la femme ici représentée ? Quel regard porte t’il sur la jeunesse et sur la vieillesse ?

Extrait du document:

A nouveau, la jeunesse est mise en avant : que ce soit avec le personnage de Cupidon qui est un Dieu jeune et beau, mais aussi avec la combativité dont font preuve les jeunes gens. Ils ont la pugnacité, le dynamisme et la détermination propres à leur âge. Le poète les regarde t’il avec nostalgie ? Regrette t’il sa jeunesse, le temps où lui aussi avait cette « olympique jeunesse » ? Si l’on se réfère à des éléments autobiographiques, on peut également se demander si le poète n’est pas envieux de ces jeunes gens.
  • Commentaire du poème "Comme on voit sur la branche", extrait du recueil "Sur la mort de Marie" de Ronsard comparant le charme de la femme à la beauté de la nature.
    № 15498 | 1,050 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du poème « Sonnet à Hélène », de Ronsard évoquant le temps qui passe en nous montrant Hélène mélancolique à la fin de sa vie,tout en cherchant à faire comprendre aux lecteurs que vivre le temps présent est plus qu'important.
    № 18486 | 1,055 mots | 1 source | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du sonnet XLI des "Amours de Cassandre" issu du recueil « Les Amours » de Ronsard se demandant par quels moyens ce sonnet illustre la profonde dualité du sentiment amoureux, entre idéal et frustration, entre amour divin et désir grivois.
    № 24742 | 1,975 mots | 0 sources | 2010 | BE | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires