Un exemple de roi client : Hérode le Grand Commentaire de Texte by historia

Un exemple de roi client : Hérode le Grand
Le statut de roi client de l'Empire romain, au premier siècle avant notre ère, à travers l'exemple du roi de Judée, Hérode, ami et allié d'Antoine puis de César Auguste, d'après le récit de Flavius Josèphe.
№ 111 | 4,000 mots | 7 sources | 2007
Publié le mars 29, 2007 in Histoire
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Document qui traite du statut du roi client, de la "clientela", des "rex datus", des intérêts de Rome à garder des princes autonomes aux portes de son Empire, et de ceux des rois à s'allier à Rome.

I – Hérode le Grand, l’image du bon roi client
A – un ami
B – un allié
C – un roi qui connaît son privilège
II – Le système des rois clients vu depuis Rome
A – la situation à la suite de la bataille d’Actium et le particularisme de la Judée
B – l’installation d’une vraie dépendance

Extrait du document:

Le 27 novembre -43, Antoine, Lépide et Octavien, s’unissent pour former le second triumvirat et se partagent le monde romain, l’Orient échouant à Antoine. Reste alors à ce dernier à composer avec les royaumes de la région, riches et puissants, comme l’Egypte ou encore les Parthes voisins. Le texte que nous avons ici à commenter, extrait de l’œuvre de Flavius Josèphe, la Guerre des Juifs, (Bellum Judaicum), nous expose la nature des relations entretenues par Rome avec l’un des rois d’Orient : Hérode le Grand, roi de Judée (qui correspond alors à la Palestine moderne, au pays des Druses et à la Transjordanie).

Commentaires