1814-1848 : La monarchie française a-t-elle réconcilié les « deux France » ? Dissertation by L

1814-1848 : La monarchie française a-t-elle réconcilié les « deux France » ?
Dissertation se demandant dans quelle mesure il est possible de dire que Louis XVIII, Charles X et Louis-Philippe ont crée des conflits révolutionnaires qu'ils ont permis de raviver et de renforcer la France.
№ 21917 | 2,445 mots | 0 sources | 2010
Publié le déc. 30, 2010 in Histoire
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La définition des « deux France » comporte une double dimension. Les « deux France » se comprennent d'abord dans leur acceptation ou non de 1789, et opposent dans un face à face les « ultras » réactionnaires et contre-révolutionnaires aux libéraux (notamment) qui se revendiquent de la Révolution. En même temps se développe au retour des Bourbons une lecture plus sociale de cette France divisée : les « deux France », c'est aussi le Tiers (exprimé notamment dans sa bourgeoisie) contre la noblesse. On trouve de nombreuses brochures qui développent ce thème de deux peuples, deux "races" dit-on alors, descendants des Francs contre descendants des Gaulois, en tout cas, irréconciliables. La Révolution est alors interprétée comme la victoire de l'un sur l'autre, et la Restauration comme l'espoir de la revanche du second.

I - Le retour de la monarchie, bien que participant de la création d'un clivage profond entre les « deux France », témoigne d'une réconciliation dirigée contre la peur des « rouges »
II – La Restauration, ou l'échec de cette réconciliation de circonstance
III – Vers une nouvelle réconciliation des « deux France » sous la monarchie de Juillet ?

Extrait du document:

Quand Louis-Philippe d'Orléans arrive au pouvoir, les conflits issus de la Révolution ont donc été largement revivifiés par le règne de Charles X, et plus encore par ses derniers mois.
Une réconciliation apparaît à nouveau comme nécessaire, et la tâche est presque plus rude qu'en 1815. En effet, en 1830 le conflit est en plein éclat, tandis qu'en 1815, au sortir de l'empire, les conflits révolutionnaires apparaissaient comme lointains.

Commentaires