1848 : La seconde république : un apprentissage de la démocratie ? Dissertation by vivine4

1848 : La seconde république : un apprentissage de la démocratie ?
Dissertation qui traite de la mise en place de la seconde république ainsi que sa déchéance.
№ 11781 | 1,625 mots | 2 sources | 2007
Publié le juin 30, 2009 in Histoire , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le 24 février 1848 est une date importante pour la France : elle annonce un changement de régime politique ; la monarchie de juillet renversée par la révolution du printemps laisse place à la seconde république. Règne alors dans le pays un climat de liesse populaire ; d'enthousiasme et d'illusions. La démocratie s'oppose à la tyrannie et à l'aristocratie et peut se définir comme un régime politique reposant sur le vote de l'ensemble des citoyens. La république connaît un partage du pouvoir, elle est contraire à la monarchie. La république n'induit pas nécessairement la démocratie mais dans la tradition politique française, une république est une démocratie.

I/ Début 1848 : un enthousiasme général

II/ Un apprentissage de la démocratie limité

III/ La désillusion et la fin de la république

Extrait du document:

La république française est une et indivisible. Elle a pour principe la liberté, l'égalité et la fraternité. Elle se base sur la famille, le travail, la propriété et l'ordre public. En plus de réaffirmer les lois mises en place par le gouvernement provisoire, elle proclame l'abolition de la peine de mort pour les crimes politiques (article 5), la liberté de religion (article 7), le droit d'association (article 8), l'enseignement libre…

Commentaires