A quoi reconnait-on l'humanité en chaque homme ? Dissertation

A quoi reconnait-on l'humanité en chaque homme ?
Dissertation qui tente de donner une définition à l'humanité.
№ 13924 | 1,570 mots | 3 sources | 2009
Publié le mars 03, 2010 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Il semble évident d'admettre que tous les hommes appartiennent à ce que l'on appelle l'humanité. La notion d'humanité correspond à des caractéristiques universelles communes à tous les hommes. Elle est tout d'abord considérée comme innée, nous distinguant ainsi de l'animal, puis comme contraire à la barbarie, c'est à dire à la sauvagerie et à l'inhumain. En tentant de définir ce terme comme source de raison faisant de l'homme un sujet pensant, « un animal raisonnable », nous pouvons nous demander si dans chaque homme il y a une humanité, mais nous sommes confrontés à un dilemme.
Existe-t-il une essence de l'homme qui permettent d'identifier l'humanité en chaque individu ? En l'absence dune nature universelle prédéfinie, quel statut prend alors celui qui sort de la norme ? Alors si l'humanité n'est pas constatée comment pouvons nous affirmer que chaque individu est pleinement humain ?

I- L'homme est un être de culture
II- L'humanité ne peut avoir une définition précise, par crainte de rejeter certains hommes hors de celle-ci
III- L'humanité est l'objet d'une espérance active


Extrait du document:

Par exemple, la perfection d'un acte vraiment moral ou même l'envie de réussite, est davantage un horizon qu'une réalité dont on serait contraint de constater l'existence pour affirmer l'humanité de chaque homme. Pourtant, cette envie, cet effort de réussite, cette tension vers ce qui n'est pas encore, amène l'homme à déployer sa force pour atteindre cette humanité. Grâce à cet effort, on reconnaît l'humanité de l'être humain à son désir quel qu'il soit.

Commentaires