Argumentation claire ou Apologue? Dissertation

Argumentation claire ou Apologue?
Dissertation répondant à la question de savoir s'il est plus efficace de convaincre, persuader par une argumentation objective, claire, explicite, ou par le biais d’un apologue, d’une histoire objective qui illustre la thèse défendue.
№ 215 | 1,630 mots | 0 sources | 2007
Publié le avr. 29, 2007 in Littérature
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A notre époque comme au cours des siècles précédents l’apologue et le discours argumentatif sont les deux formes prépondérantes d’argumentation. Alors que le discours pose des éléments rationnels afin de convaincre et de persuader, l’apologue utilise le récit dans le but de distraire et d’argumenter. Quelle est la forme la plus efficace de persuasion ?
1/ pourquoi les auteurs pensent ils dans un souci d’efficacité, à utiliser les forme argumentative claire ?
2/ pourquoi certains d’entre eux préfèrent utiliser l’apologue afin de développer leurs idées.

Extrait du document:

Afin de développer sa thèse, l’auteur peut aussi avoir recours aux sentiments du destinataire, grâce à l’utilisation d’outils différents mais tout aussi efficaces. Tout d’abord l’auteur peut se servir de registres comme la pathétique ou le tragique afin d’émouvoir le lecteur après réflexion à une véritable révolte intérieure. C’est le cas de Victor Hugo dans Melancholia puisqu’il choisit le pathétique pour faire réagir notre pitié invoquée par la condition misérable des personnages de son poème. Mais son argumentation est beaucoup plus efficace dans ses discours à l’Assemblée. Les auteurs peuvent donc émouvoir le lecteur par l’emploi de registres spécifiques. Ensuite les champs lexicaux peuvent lui permettre également d’atteindre le lecteur. Pascal dans Les Pensées, plus particulièrement dans le texte « les deux infinis », utilise un vocabulaire scientifique adapté aux libertins qu’il souhaite toucher et s’assure ainsi une meilleure réceptivité des destinataires. Ainsi l’emploi de champs lexicaux appropriés permet de toucher de manière plus efficace les destinataires. Enfin l’usage de la rhétorique permet grâce à l’usage de figures de style d’enjoliver les idées de l’auteur. Les figures de style, outre la beauté du discours ont pour but de permettre un approche moins terre à terre des idées. Dans cet optique, Malherbe dans La Consolation à Mr Du Périer évoque le destin tragique des belles choses grâce à la métaphore de la rose qui explicite la mort de la fille de Du Périer. Par ces outils chaque auteur peut toucher le lecteur à sa façon ce qui lui assure une grande efficacité argumentative.

Commentaires