Avoir une conscience, est-ce un obstacle à la quête du bonheur ? Dissertation by polka42

Avoir une conscience, est-ce un obstacle à la quête du bonheur ?
Dissertation qui prouve que le fait de posséder une conscience est à la fois une bonne et une mauvaise chose sur la voie du bonheur.
№ 10839 | 2,020 mots | 1 source | 2009
Publié le avr. 27, 2009 in Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le sujet oppose deux éléments prépondérants de la philosophie, que sont la conscience et le bonheur. La difficulté provient du fait que la conscience peut être aussi bien considérée comme une entrave à la recherche du bonheur que comme un élément indissociable pour mettre à bien cette recherche. Nous traiterons le terme de conscience comme les connaissances, ou plutôt les jugements plus ou moins objectifs, qu'a l'homme de ses pensées, de ses sentiments, de ses actes mais aussi de ce qui l'entoure. Le bonheur, qui signifie la chance en latin, peut être définie comme une complète satisfaction, d'harmonie avec soi-même et avec le monde. Il échappe généralement à toute tentative de maîtrise. L'importance de répondre clairement à ce sujet réside dans le fait que la poursuite du bonheur est une volonté commune à tous.

1. La conscience peut être un obstacle important à la recherche du bonheur

2. La conscience peut dans certains cas impliquer le bonheur

3. Les limites des deux thèses précédentes

Extrait du document:

Dans un premier temps, nous parlerons du bonheur qui n'a ni règle, ni logique et qui est seulement dicté par l'insouciance délibérée. Dans ce cas là, la conscience est forcément un obstacle à la recherche du bonheur. Sans conscience, l'homme peut jouir de la vie sans se soucier du reste. Le bonheur est insouciance et la conscience souci. C'est pour cela que nous pouvons nous demander si la conscience n'obscurcit pas nos plus beaux moments en nous rappelant notre impuissance à les conserver. Ici, notre bonheur est donc grandement freiné par la conscience réflexive. Mais qu'est ce que le bonheur ?

Commentaires