Bien vivre, est-ce un droit ? Dissertation

Bien vivre, est-ce un droit ?
Dissertation qui tente de démontrer que bien vivre ne rime pas seulement avec vivre dans le confort, mais également dans le respect de tout ce qui nous entoure et rythme notre vie.
№ 14086 | 1,230 mots | 0 sources | 2010
Publié le mars 14, 2010 in Droit , Philosophie , Sociologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'être humain vit sur terre alors tant qu'à faire, autant le faire bien. Ainsi bien vivre serait notre but, mais en quoi cela consiste-t-il vraiment ? Bien vivre peut consister à vivre dans le confort matériel, ne manquer de rien, satisfaire ses besoins et si possibles ses envies aussi. Cependant, bien vivre ce peut être aussi vivre selon des principes, des valeurs et une morale, c'est en quelque sorte pouvoir s'accomplir en tant qu'être de doué de raison. Dans les deux, bien vivre semble être une condition à notre bonheur, alors dans quelles mesures cela peut-il être un droit de bien vivre ?
Le droit est une faculté reconnue d'accomplir une action ou, ici, de jouir de quelque chose, mais il constitue aussi un ensemble de lois et de règles qui régissent les relations entre les hommes, cela relève donc de l'État et de son rôle.

Extrait du document:

Par ailleurs, les travers peuvent être du côté des hommes aussi. En effet, si l'effort pour bien vivre n'est fait que du côté de l'État, les hommes pourraient s'habituer à vivre au crochet de celui ci, ce qui provoquerai une situation d'assistanat. Cette situation de dépendance empêche en quelque sorte de bien vivre car subvenir à ses besoins au dépend d'autre chose et une privation d'une partie de liberté de l'homme. Alors, bien vivre ne peut être seulement un droit dont on peut jouir sans rien faire en retour pour le mériter car laisser aux mains de nos envies humains ou aux mains de l'Etat, on peut tomber soit dans une dépendance soit dans une instrumentalisation des vies humaines. Ainsi, l'effort devrait-il d'abord venir de l'homme ?

Commentaires