Choisit-on d'être celui que l'on est ? Dissertation

Choisit-on d'être celui que l'on est ?
Dissertation portant sur la liberté et le désir comme reflet de l'identité et la nécessité de les gérer afin d'atteindre le bonheur.
№ 12596 | 2,055 mots | 0 sources | 2009
Publié le sept. 16, 2009 in Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Si l'on part de l'expression « Nous sommes libres de faire nos propres choix », nous pouvons penser que nous sommes libres de choisir qui l'on désire être. Ainsi nous pouvons affirmer que nos choix peuvent déterminer la personne que nous sommes.Peut-on réellement affirmer que nous avons en notre possession la liberté et le pouvoir de choisir qui l'on est à partir de nos propres choix ? Peut-on penser que seul nos choix déterminent ce que l'on est ? Nos choix reflètent-ils notre identité ?

Extrait du document:

Pour Spinoza l'homme est conscient de son désir et le déploie au-delà du simple fait de survivre. L'homme a besoin de désirs pour être heureux. Spinoza ne légitime pas toute envie ou caprice comme nous y incite notre société de consommation actuelle. Pour lui le désir s'inscrit dans la perspective d'un mode de vie dont l'enjeu est d'apprendre à se connaitre et de maitriser cette vitalité en vue d'une existence heureuse.Certains philosophes comme Schopenhauer pense qu'il est préférable de ne pas assouvir tout nos désirs, d'autres pensent qu'il est préférable de n'assouvir que certains désirs. Enfin, Rousseau affirme que l'homme sans désir n'est rien. Voici donc trois manières différentes de gérer ses désirs. On peut retenir qu'il est nécessaire d'assouvir ses désirs mais qu'il est préférable de ne pas tous les combler car il peuvent être source de frustration.

Commentaires