Classes laborieuses, classes dangereuses Dissertation by spycrow

Classes laborieuses, classes dangereuses
Dissertation se demandant si les classes laborieuses représentent les classes dangereuses pour la monarchie de Juillet.
№ 20958 | 4,270 mots | 2 sources | 2010 | FR
Publié le nov. 09, 2010 in Histoire
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"Les barbares qui menacent la société ne sont point au Caucase, ni dans les steppes de la Tartarie ; ils sont dans les faubourgs de nos villes manufacturières".
Saint Marc Girardin, Journal des Débats du 8 décembre 1831
Le XIXe siècle et l'avènement de l'âge industriel à partir de 1850 marquent le triomphe des bourgeoisies occidentales. Cependant, l'accroissement du prolétariat au sein des villes et la paupérisation des classes laborieuses provoquent de nouvelles tensions. Mépris, condescendance, haine et peur sont des sentiments très répandus dans les sociétés occidentales, sentiments qu'éprouvent les classes dominantes à l'égard des nouvelles masses laborieuses. En vertu de l'assimilation "classes laborieuses, classes dangereuses" selon le titre du livre de Louis Chevalier, le peuple qui désigne le monde ouvrier uniquement et non plus la nation entière, est considéré comme une menace pour l'édifice social.

1. Violences des classes laborieuses, imaginaire des "classes dangereuses" et question sociale
2. L'entrée des masses en politique et l'organisation du mouvement ouvrier constituent le ciment de la conscience de classes: les classes laborieuses s'unisse en une classe ouvrière

Extrait du document:

Au XIXe siècle et particulièrement dans sa seconde moitié, la Révolution Industrielle accélère les mutations du monde ouvrier avec l'accroissement du prolétariat urbain. Les nouvelles masses laborieuses sont les ouvriers s'entassant dans les villes industrielles. La population y est, pour reprendre les mots de Friedrich Engels "déplacée, livrée à des influences dégradantes pour les adultes, pernicieuses pour les enfants". L'avènement de la société capitaliste instaure de nouvelles conditions sociales, de nouveaux rapports sociaux. Le prolétariat est de plus en plus dense dans les bas quartiers et aux barrières des villes. Ce surpeuplement a pour effets de paupériser les classes laborieuses et d'engendrer une violence urbaine. Criminalité, prostitution, délinquance atteignent des niveaux très élevés dans les quartiers pauvres.
  • TD se demandant en quoi l'évolution structurelle de nos sociétés est celle de la lutte des classes et si la lutte des classes est toujours d'actualité, en se basant sur les œuvres de 4 auteurs : Marx, Aron, Bourdieu et Chauvel.
    № 18239 | 7,390 mots | 14 sources | 2010 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Résumé du texte "Les professions et les revenus" d'Halbwachs et du chapitre I de l'œuvre "La distinction" de Bourdieu permettant la confrontation des idées de ces deux auteurs avec celle de Weber sur la notion de classes sociales.
    № 18555 | 2,000 mots | 5 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation d'Analyse économique et Historique des Sociétés Contemporaines cherchant à savoir si les classes moyennes peuvent expliquer la croissance et réciproquement, depuis le début du XIXe siècle.
    № 19323 | 1,795 mots | 0 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires