Crise et politique budgétaire Dissertation

Crise et politique budgétaire
Dissertation se demandant dans quelle mesure la politique budgétaire est aujourd'hui un outil efficace de régulation d'un système économique en crise.
№ 26058 | 1,165 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le août 22, 2011 in Économie , Relations Internationales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les problèmes rencontrés par la Grèce ont pu mettre en lumière l'utilisation de politiques budgétaires et ses effets en cas de crise. La politique budgétaire est une politique économique, basée sur l'utilisation d'un levier, le budget de l'État, et qui se manifeste par une hausse ou une baisse des dépenses de l'État. On envisage ici la politique budgétaire en période de crise. La crise correspond à un phénomène d'affolement, de dérèglement du système qui ne peut pas s'autoréguler. Ne pouvant se réguler lui même, le système en crise nécessite une intervention extérieure c'est à dire l'intervention de l'État. On s'intéresse ici au système économique et aux politiques budgétaires comme outil utilisé par l'État pour réguler ce système.

1. Un outil théorique de régulation du système économique
2. Des conséquences pratiques difficiles à maîtriser

Extrait du document:

La politique budgétaire de relance, d'obédience keynesienne, correspond à une hausse des dépenses de l'État et des administrations publiques et/ou à une baisse des impôts. L'État intervient pour donner une impulsion à l'économie. On y retrouve l'esprit de keynes, car le but est avant tout d'agir sur la consommation. La hausse des dépenses de l'État se traduit par une hausse des revenus de transfert comme par exemple les allocations chômage. Par ces revenus de transfert, il y a une hausse du pouvoir d'achat des ménages, ce qui entraîne une hausse de la consommation, et donc une hausse de la production pour répondre à ces besoins. Ces mécanismes entrainent théoriquement une reprise de la croissance. L'État peut également agir en menant des politiques de grands travaux, en augmentant le salaire des fonctionnaires ou plus directement sur le marché de l'emploi en augmentant le nombre de fonctionnaires.

Commentaires