Dans quelle mesure les personnages de Giraudoux sont-ils porteurs d’un héritage classique ? Dissertation by missjulia

Dans quelle mesure les personnages de Giraudoux sont-ils porteurs d’un héritage classique ?
Dissertation de littérature sur la portée, à la fois classique et contemporaine, des personnages de "La guerre de Troie n'aura pas lieu".
№ 871 | 1,210 mots | 0 sources | 2005
Publié le juil. 29, 2007 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« La Guerre de Troie n’aura pas lieu », de Giraudoux, est une tragédie, écrite en 1935, inspirée de l’Iliade d’Homère.
Cette étude analyse dans quelle mesure les personnages de cette pièce conservent l'héritage classique inspiré par Homère, mais sont aussi porteurs d'un patrimoine moderne.

I. L’héritage classique chez Giraudoux


II. L’évolution et le regard moderne des personnages à travers la guerre de Troie n’aura pas lieu

1) L’évolution
2) Le regard moderne des personnages sur la société

Extrait du document:

Giraudoux fait entrer Hector comme un chef victorieux pressé de voir son épouse Andromaque mais lassé de la guerre : le héros mythologique devient plus humain et plus pacifiste. Il veut que Troie rentre dans une période de paix pour cela il doit fermer les porte du temple de la guerre «tout à l’heure en te quittant, je vais solennellement, sur la place, fermer les porte de la guerre». Il conçoit ainsi protéger sa famille alors que dans l’Iliade, il pense sauver Andromaque de l’esclavage en gagnant la guerre :"pour toi se serait une douleur nouvelle, puisque tu manquerais d’un tel mari pour écarter de toi le jour de l’esclavage". Dans Giraudoux, face à Hélène, il croit voir la mort de son frère Pâris tandis qu’il voit en faite la sienne : «vous voyez le cadavre de Pâris traîné derrière un char ?». Dans les dernières scènes, il semble avoir perdu son amour-propre : il accepte de se faire gifler par Oiax : «si je te frappe toi son prince»,»Essayez» (Hector dans Giraudoux). Après avoir résisté à Oiax, il sent pourtant la paix et la victoire s’éloigner : « Je gagne chaque combat. Mais de chaque victoire, l’enjeu s’envole ».

Commentaires