De Paris à Lisbonne Dissertation by Mystere

De Paris à Lisbonne
Dissertation se demandant quels sont les héritages des pensées fédéralistes de l'immédiat après-guerre et quelles ont été les étapes qui font de l'Europe un espace de solidarité de fait.
№ 27595 | 8,150 mots | 8 sources | 2009 | FR
Publié le janv. 03, 2012 in Histoire , Sciences Politiques , Questions Européennes
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Un jour viendra où vous France, vous Russie, vous Angleterre, vous Allemagne, vous toutes nations du continent, sans perdre vos qualités distinctes et votre glorieuse individualité, vous vous fondrez étroitement dans une unité supérieure et vous constituerez la fraternité européenne, absolument comme la Bretagne, la Bourgogne, la Lorraine, l'Alsace, se sont fondues dans la France… […] Un jour viendra où les bombes seront remplacées par le vénérable arbitrage d'un Grand Sénat souverain qui sera à l'Europe ce que l'Assemblée législative est à la France ». L'utopiste à qui reviennent de telles phrases s'appelle Victor Hugo. Ce discours, il l'a prononcé en 1848 lors du Congrès de Paris des amis de la paix. Cent ans plus tard, se tient le Congrès de La Haye au cours duquel divers mouvements se réunissent pour décider de la meilleure façon de promouvoir l'idée européenne. Cent années parsemées de trois guerres fratricides entre la France et l'Allemagne. Cent années gangrenées par la montée des nationalismes, par la naissance des totalitarismes modernes et par le fiasco de la Société des Nations. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, l'Europe a compris. Sa survie ne peut passer que par le rapprochement entre les États qui la composent et en particulier par le rapprochement entre la France et l'Allemagne. La célèbre Déclaration Schumann du 9 mai 1950 explicite ce grand projet européen.
Nous verrons tout d'abord que les trente premières années de la construction européenne sont celles où tout est à construire et où tout semble possible. Cependant, le virage des années quatre-vingt entérine le tournant économique de l'intégration européenne et semble remettre en cause une véritable union politique que les Pères fondateurs appelaient de leurs vœux.

Extrait du document:

Lors de la recherche d'un successeurs à Jean Monnet, les pays du Benelux adressent à leurs partenaires au sein de la CECA un projet porté par les Pays-Bas depuis 1952 portant sur l'adoption d'un marché commun généralisé. Ce projet est placé à l'ordre du jour de la Conférence de Messine qui se tient en juin 1955. Cette Conférence a pour objet de conjurer la crise de la CED. En effet, dès ses premières années, l'Europe se construit à partir de crises. C'est un principe récurrent que l'on retrouvera tout au long de près de soixante ans d'aventure européenne.

Commentaires