Dois-je attendre des autres qu'ils me disent qui je suis ? Dissertation

Dois-je attendre des autres qu'ils me disent qui je suis ?
Dissertation se demandant comment l'individu connait son identité.
№ 17701 | 1,740 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 08, 2010 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les autres servent toujours de moyen de référence rassurant : tout au long de la vie, on obtient une série de qualifications de la famille d'une part, puis des professeurs, des amis et des employeurs. On se compare avec eux, et on leur demande implicitement ou explicitement des opinions sur nous-mêmes – d'où le problème de savoir si les autres, c'est l'opinion du plus grand nombre ou de tous les opinions différents des esprits individuels. Cela fait partie de la recherche de « qui » on est, mais cette notion d'identité est d'autant plus ambigüe : On peut être défini comme un ensemble biologique qui bouge, qui fait du bruit, mais cela ne suffit pas pour l'être humain. Les complications s'approfondissent avec l'utilisation du sujet « je », qui forme le lien avec autrui mais qui nous sépare aussi. En effet, le « je » n'est seulement une représentation approximative pour faciliter la communication. Le sujet se trouve donc isolé, sa perspective sur lui-même n'est pas pareille que celui que les autres ont de lui.


I. Le fait naturel d'être défini par les autres
II. Le jugement des autres ne suffit pas pour se définir
III. La dépendance auprès des autres pour savoir qui on est

Extrait du document:

Le désir illustre très bien cette dépendance. Traduisant essentiellement le désir de reconnaissance, on peut voir que le désir est une manière de demander à autrui ce qu'il pense de nous, de dire non seulement qu'on existe mas qu'on mérite d'exister. Par exemple, dans le film « American Beauty » de Sam Mendes, une fille cherche toujours à être désirée pour qu'elle se sente unique, extraordinaire, belle.

Commentaires