Doit-on craindre nos désirs ? Dissertation

Doit-on craindre nos désirs ?
Dissertation qui se demande si nous devrions appréhender nos désirs comme un danger mettant en péril notre bonheur.
№ 18448 | 3,515 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 31, 2010 in Philosophie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'homme est perpétuellement à la recherche du bonheur qui, selon l'opinion populaire, consisterait à réaliser tous ses désirs. Dans Phèdre, Platon compare l'âme humaine à un attelage, avec un cocher qui symbolise la raison, et deux chevaux. Le premier est blanc et obéissant, il représente le courage, tandis que le second est noir et chétif, représentation du désir. Ainsi, la philosophie a souvent considéré le désir comme une puissance obscure et aveugle, allant même jusqu'à le présenter comme un danger pour l'homme.

1. La positivité de nos désirs
2. Nos désirs peuvent apparaître comme une source de souffrance, comme le pensait Schopenhauer
3. Cette souffrance inhérente aux désirs n'est pas inéluctable puisque la tradition philosophique offre plusieurs façons d'y remédier

Extrait du document:

Véritable substance profonde de l'homme, le désir peut en effet être considéré comme un moteur pour ce dernier, recherchant perpétuellement le plaisir.
Selon Epicure, le plaisir constitue la première et la plus forte expérience de satisfaction dans notre vie. Ainsi, afin d'atteindre le plaisir, défini communément comme la satisfaction physique ou morale de nos désirs, l'homme va se surpasser, faire preuve de qualités telles que le courage, la force ou encore la détermination.

Commentaires