Doit-on souhaiter satisfaire tous ses désirs ? Dissertation

Doit-on souhaiter satisfaire tous ses désirs ?
Dissertation de philosophie visant à déterminer s'il est nécessaire, pour l'homme, d'assouvir tous ses désirs.
№ 14950 | 1,010 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 16, 2010 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le désir, selon Socrate, est une médecine de l'âme. C'est un des seuls philosophes à penser qu'il faut satisfaire tous ses désirs pour obtenir la paix à son âme. Dans l'Antiquité, le désir était « la pulsion » et était associé à l'amour. Le désir et l'amour se confondaient ; les hommes ne faisaient pas de différences entre le sentiment d'amour envers quelqu'un ou quelque chose, c'était aussi le désirer.
D'après de nombreux philosophes, le désir est source de souffrance et d'inquiétude. C'est un tourment perpétuel que l'homme se doit de maîtriser pour obtenir la quiétude qu'un jour son ou ses désirs se satisfassent. Il est rationnel chez l'homme de trouver la force de maîtriser ses désirs.

I. Le désir comme une rationalité historique pour les êtres-humains
II. Le tragique du désir face à une quête prononcée du bonheur
III. La maîtrise de ses désirs en liant la satisfaction du réel et de l'irréel

Extrait du document:

La santé, c'est le désir de santé ; la richesse, c'est le désir de richesses ; l'amour, c'est le désir de l'amour. Tout ceci se résume alors au désir de posséder, au désir de bonheur à l'infini. Mais faut-il déjà que l'homme soit conscient de ses désirs. Les hommes sont dotés d'une conscience naturelle de manque lorsqu'ils désirent fortement quelque chose.

Commentaires