Droit, morale, équité Dissertation

Droit, morale, équité
Dissertation sur le caractère moral du droit ainsi que la part de l'équité dans le système juridique.
№ 18089 | 1,455 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 25, 2010 in Droit
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le droit se caractérise comme l'ensemble des règles régissant la vie en société et sanctionnées par la puissance publique. Ces règles étant par nature générales, abstraites et impersonnelles, le droit peut-il tout de même être abordé sous un angle plus individuel ? Peut-il être en relation avec des principes fondamentaux comme la morale (envisage l'Homme d'abord comme Homme et non pas d'abord comme membre d'une collectivité déterminée) ou encore l'équité (réalisation suprême de la justice) ?

1. Les relations entre le droit et la morale
2. Les rapports entre le droit et l'équité

Extrait du document:

Selon Georges Ripert (La règle morale dans les obligations civiles, 1927), le droit et la morale sont liés pour deux raisons. Premièrement, le droit est ravivé par la loi morale. En effet, on retrouve sur le terrain juridique les grandes règles dictées par la conscience (ne pas nuire à son prochain ; la théorie de l'obligation naturelle qui transforme de simples devoirs de conscience en obligation juridique, etc). De plus, l'imprégnation des idées morales est plus forte encore sous l'angle du droit à venir. Ainsi, dans le combat toujours mené pour l'adoption d'un droit meilleur, l'impératif moral est suffisamment fort pour obtenir sa consécration par le droit positif (exemple : égalité entre enfants légitimes et naturels).

Commentaires