Droite et gauche en France 1870-1939 Dissertation by mini pouce

Droite et gauche en France 1870-1939
Dissertation analysant la mise en place de la la IIIème République en France.
№ 6405 | 7,620 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 16, 2008 in Histoire , Sciences Politiques
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Après la défaite en 1870 de la France face à la Prusse, l’installation de la République ne semble pas directement acquise. Proclamée le 4 septembre 1870, la IIIème République se caractérise par le règne d’une majorité parlementaire conservatrice, plutôt monarchiste et bonapartiste, et va perdurer près de soixante-dix ans. Ce régime repose en effet sur un système parlementaire : la Chambre des Députés exerce une influence considérable sur l’action des différents gouvernements qui se sont succédé. Il sera alors intéressant de se pencher sur les relations qu’ont entretenus les différents bords politiques avec cette République, symbole du parlementarisme, mais aussi de voir quels ont été les rapports gauche/droite durant cette période. Mise en place deux jours après la débâcle militaire de l’Empire à Sedan, la IIIème République s’installe dans des conditions difficiles, car la France est encore en guerre contre l’Allemagne en 1871 ; la majorité monarchiste de l’Assemblée nationale réussira-t-elle à établir cette nouvelle Restauration qu’elle prépare, mettant la République en péril ? A partir de 1879, la République s’affirme et ses institutions sont appelées à être durables. Mais de nombreuses crises politiques ébranlent cette tranquillité, comme le boulangisme ou encore l’affaire Dreyfus ; les clivages droite et gauche sauront-ils faire face à la déclaration de guerre de 1914 ? Enfin, de quelle nature sont l’instabilité politique et les bouleversements qui en découlent, terrassant la République en 1940 ?

Extrait du document:

La crise boulangiste peut s’expliquer par les difficultés sociales consécutives à la crise économique de 1882, la montée de l’antiparlementarisme, ou encore l’évolution du nationalisme français. En effet, les difficultés de l’économie alourdissent le climat social marqué de grèves, et l’on a très vite un mécontentement mêlé de déception devant la politique menée par les républicains. Les ouvriers se détournent alors de la République parlementaire. Mais l’antiparlementarisme touche aussi les classes moyennes et la chute de Ferry et les élections de 1885 ouvrent une période d’instabilité ministérielle ; la « valse des ministères » ne fait qu’exacerber la colère du peuple. Nous arrivons alors à l’affaire Boulanger et au programme de cet homme : aspirations sociales, refus de la politique parlementaire, affirmation de la souveraineté populaire, exaltation du sentiment national, toutes ces valeurs étaient de nature à plaire à ceux qu’avait déçus la politique des opportunistes. Voilà pourquoi les radicaux crurent trouver en Boulanger le continuateur de la tradition de 1793
  • Dissertation se demandant de quelle manière les gauches ont essayé de régler les problèmes de la France sur le plan économique, social et diplomatique pendant la période de l'entre deux-guerres. (pdf)
    № 23382 | 1,465 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Travail de recherche qui propose la description, l'origine, les causes des droits et devoirs des mineurs en France.
    № 24484 | 3,245 mots | 12 sources | 2011 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant si les partis de droites ne constituent pas un courant qui a su s'adapter à l'opinion et aux circonstances pour s'imposer, après quelques difficultés, au pouvoir.
    № 18168 | 2,070 mots | 0 sources | 2009 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires