En quel sens peut-on dire que l'homme n'est pas un être naturel ? Dissertation

En quel sens peut-on dire que l'homme n'est pas un être naturel ?
Dissertation se demandant si la capacité de l'homme à ne pas suivre son instinct, et son opposition, par divers critères, à l'animal ne contribuent pas à l'éloigner toujours plus de son état naturel.
№ 25548 | 2,135 mots | 0 sources | 2009 | FR
Publié le juil. 28, 2011 in Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La nature est caractérisée par son caractère spontané et universel. La culture, elle, correspond à la mise en place de normes au sein d'un groupe. Selon Lévi-Strauss : « Partout où la règle se manifeste, nous savons avec certitude être à l'étape de la culture. Symétriquement, il est aisé de reconnaître dans l'universel le critère de la nature. » Dans la nature, les êtres naturels sont déterminés par leurs fonctions primitives à savoir : s'alimenter, se reproduire, se reposer. Ils agissent en suivant leur instinct et n'ont pas d'autres besoins ou désirs que d'assouvir ceux qui leur sont dictés par cet instinct. Ils ne sont soumis à aucune norme et à aucun jugement moral. À l'inverse, le poids culturel des civilisations humaines contraint les hommes à se plier aux règles dictées par celles-ci. La culture est le point de rupture avec la nature. Elle entraîne des besoins culturels nouveaux qui diffèrent des besoins instinctifs des êtres naturels. Les hommes vivent et s'épanouissent à travers la culture qui leur permet de dompter leur instinct. Sachant cela, l'homme peut-il être considéré comme un être naturel ?

Extrait du document:

L'état de nature est un principe qui n'a jamais existé dans les faits mais il existe idéalement pour les philosophes tels que Rousseau. N'étant pas de l'ordre du fait, il n'est pas contingent. C'est un principe méthodologique utilisé pour comprendre ce que serait l'homme sans la culture, donc sans les normes et sans les civilisations. À l'état de nature, les hommes tels que nous les connaissons n'existent pas. Ils sont au même niveau que l'animal et se contentent de leurs fonctions primitives.

Commentaires