En quoi "Candide" de Voltaire est-il un conte philosophique ? Dissertation by socitmo

En quoi "Candide" de Voltaire est-il un conte philosophique ?
Dissertation sur "Candide" de Voltaire qui insiste sur le côté didactique et philosophique du texte rendu par l’ironie et la satire.
№ 6888 | 1,090 mots | 0 sources | 2007
Publié le juin 30, 2008 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Voltaire, auteur reconnu du XVIIIème siècle, a dans de nombreux récits, offert l’exemple d’un écrivain présent sur tous les fronts, n’hésitant pas à mettre au service de ses interrogations et de ses engagements les formes littéraires les plus diverses.
Candide ou L’Optimisme est l’un de ces textes. Nous allons donc nous demander en quoi Candide est un conte philosophique.

I. L’aspect conte du texte
II. Sa portée didactique et contestataire

Extrait du document:

Candide est tout d’abord un conte par sa structure narrative. Dès les premières lignes, le lecteur a l’impression d’entrer dans l’univers merveilleux des contes avec la formule « Il y avait en Westphalie ». Le texte suite ensuite le schéma narratif caractéristiques des contes. L’histoire commence dans le plus beau des châteaux, et le meilleur des mondes possibles, où il règne la joie et l’harmonie, en famille. C’est la situation initiale. Et puis, interviennent l’interdiction et la transgression. L’interdiction est représentée de manière implicite par le fait qu’un garçon n’appartenant pas à la noblesse ne peut convoiter une fille de baron telle que mademoiselle Cunégonde et la transgression de cet interdit vient par la suite lorsque les deux personnes sont surpris ensemble derrière le paravent.

Commentaires