En quoi "Le Guépard" constitue-t-il un mélange des genres ? Dissertation by gheremys

En quoi "Le Guépard" constitue-t-il un mélange des genres ?
Dissertation qui cherche à comprendre pourquoi on peut dire que "Le Guépard" de Lampedusa est à la fois une autobiographie et un roman.
№ 22271 | 1,625 mots | 1 source | 2011
Publié le janv. 24, 2011 in Littérature Etrangère
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Giuseppe Tomasi Di Lampedusa, auteur italien du XXe siècle, doit sa renommée à la rédaction de son unique œuvre : Le Guépard. Mais il rédige également quelques essais sur la littérature : Byron, Stendhal, ou encore Shakespeare. Lampedusa rejoint d'abord l'armée, qu'il quitte en 1925 puis se tourne plusieurs année plus tard vers la littérature. Il écrit Le Guépard durant deux années : 1955 et 1956. D'abord rejeté par les deux plus grands éditeurs italiens, il ne sera publié que de manière posthume et obtiendra le prix Strega en 1959. Ce roman constitue une chronique de la vie sicilienne qui s'étend sur un demi siècle : de 1860 à 1910 et qui décrit le déclin de l'aristocratie, avec le débarquement de Garibaldi et l'annexion de la Sicile. Cette unique œuvre de Lampedusa semble emprunte d'éléments autobiographiques, l'auteur appartenant lui-même à une famille d'aristocrates siciliens. Les caractéristiques de certains personnages ont ainsi probablement été inspirées par l'entourage et plus particulièrement par la famille de Lampedusa. Ce roman fera l'objet d'une adaptation cinématographique quatre ans après sa consécration, en 1963, dirigée par Luchino Visconti et portée à l'écran par Alain Delon. Ce film sera lui aussi couronné de succès en recevant la Palme d'Or du festival de Cannes la même année. On peut s'apercevoir que ce roman est en fait un mélange de plusieurs genres littéraires: il est notamment à la fois un roman historique et un roman autobiographique. Mais dans quelle mesure le Guépard de Lampedusa constitue-t-il un mélange des genres ?
Pour répondre à cette question, il convient de voir dans un premier temps qu'il s'agit d'une autobiographie nuancée, puis nous verrons dans une seconde partie que cette œuvre est un roman décrivant la société aristocratique sicilienne de la deuxième moitié du XIXe siècle.

Extrait du document:

Le thème de la décadence constitue en effet l'un des thèmes principaux de ce roman. Cette décadence est celle de l'aristocratie sicilienne, qui est sur le point de sombrer et d‘être supplantée au bénéfice de la nouvelle classe montant: la bourgeoisie. Elle est ainsi en lutte contre la bourgeoisie, qui se fait de plus en plus menaçante. L‘aristocratie nous est présentée comme totalement anachronique et dépassé. On peut s'apercevoir de cette idée par les pratiques auxquelles elle a recourt, notamment la pratique assidue de la religion. De la même manière, les lieux présentés dans le roman rappellent ce thème du déclin: les villas que possède la famille Saline (celle de Donnafugata  et de San Lorenzo) sont éloignées de Palerme et du monde réel. Ces lieux nous sont ainsi présentés comme des vestiges d'une classe qui fut forte, puissante et riche à un moment donné de l'Histoire, mais qui a perdu la plus grande partie de son prestige Egalement, même la pratique du libertinage montre le déclin de l'aristocratie, qui tombe dans l'excès.

Commentaires