Épuisement des ressources, développement durable, décroissance … Les classiques avaient-ils raisons ? Dissertation

Épuisement des ressources, développement durable, décroissance … Les classiques avaient-ils raisons ?
Dissertation se demandant si les économistes classiques dans leurs interrogations sur l'épuisement des ressources avaient anticipé la notion de développement durable et réfléchi sur l'idée d'une décroissance économique.
№ 23393 | 4,140 mots | 0 sources | 2010
Publié le mars 30, 2011 in Économie
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Concilier la progression de la croissance et du niveau de vie et le respect des équilibres écologiques constitue l'un des grands défis du XXIème siècle. Cette réflexion n'est pourtant pas radicalement nouvelle, les interrogations sur les limites naturelles de la croissance ayant figuré au cœur de l'économie politique classique.

1-Comment les Économistes Classiques ont à la fois posé et évacué la question de l'environnement ?
2-Les économistes ont réagi dans les courants des années 1970 à la confrontation inévitable entre la croissance et les ressources naturelles
3-Dès la naissance de l'économie, ses concepteurs avaient attiré l'attention sur le risque d'état stationnaire qui guettait le Capitalisme

Extrait du document:

L'inquiétude d'Adam Smith portait sur l'épuisement des ressources et ses incidences sur la croissance. En effet, au XVIIIème siècle, un des facteurs limitant de la croissance est la disponibilité des ressources naturelles et notamment le caractère limitatif des terres. Elles ne sont en effet pas extensibles à l'infini. Une fois toutes les terres exploitées, il se présente, naturellement une limite à la production des ressources alimentaires. De plus, il arrive un moment où, quel que soit le travail du paysan, la production faiblit en raison de l'épuisement des sols.

Commentaires