Est-il absurde de désirer l'impossible ? Dissertation by Tichux

Est-il absurde de désirer l'impossible ?
Dissertation qui pose la problématique suivante : désirer ce qui ne peut pas être atteint n'est il pas se condamner à souffrir ?
№ 13652 | 1,625 mots | 0 sources | 2009
Publié le févr. 15, 2010 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'homme est toujours soumis à ses désirs. Il tend vers un objet qui ne lui est pas nécessaire et qui lui procurerait du plaisir s'il était présent. Plusieurs fois dans l'histoire, on a vu des désirs qui semblaient pourtant impossibles à réaliser être comblés. Par exemple, il est aujourd'hui possible de traverser les océans en s'élevant dans les airs pendant quelques heures, chose impossible et désirée à l'antiquité. Il faut donc se questionner sur « est-il absurde de désirer l'impossible ». Ceci revient à se demander si désirer ce qui ne peut pas être atteint de nos jours est un non-sens, ou bien si tendre vers ce qui est actuellement impossible est légitime.

Extrait du document:

En outre, l'homme se différencie de l'animal par le désir. En effet, celui-ci s'oppose au besoin, qui correspond à quelque chose de nécessaire pour la conservation de l'être vivant. Le besoin est donc en lien avec le corps, à l'opposé du désir prenant naissance dans le monde de l'esprit. L'animal étant un corps sans conscience pour les cartésianistes, il n'éprouve pas de désir alors que l'homme, union d'un corps matériel et d'une conscience immatérielle, peut désirer. Ainsi, si l'homme ne désire pas, il perd son attribut humain et n'est qu'un animal animé par l'instinct. Il est donc nécessaire de désirer pour s'exprimer dans son humanité.
De plus, l'expérience nous montre que l'homme qui ne désire pas n'est pas dans les conditions du bonheur.

Commentaires