Est-il plus difficile de connaître l'esprit que la matière ? Dissertation by H2SO4

Est-il plus difficile de connaître l'esprit que la matière ?
Dissertation philosophique visant à déterminer si l'homme connait plus sa conscience que son esprit.
№ 14930 | 1,620 mots | 0 sources | 2010
Publié le avr. 16, 2010 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les phénomènes paranormaux et les sciences occultes se réfèrent à des forces spirituelles. Elles suscitent un intérêt croissant mais on parle à leur égard de croyance ou de fabulation. Cela provient-il du fait que l'esprit est plus difficile à connaître que la matière ? Du fait qu'il n'est pas observable, qu'il évolue sans cesse, ou qu'il s'appréhende par la conscience de soi subjective, doit-on penser que les conditions de connaissance de l'esprit sont plus difficiles, voire impossibles ? Peut-on aller jusqu'à mettre en doute son existence ? Mais les forces de la matière n'ont pas fini d'être défrichées. La difficulté n'est donc pas moindre de ce côté.

I. Les critères de la connaissance objective
II. Science avec conscience
III. Connaissance équivalente

Extrait du document:

Pour l'esprit, il n'en va pas du tout de même. Son observation n'est ni directe ni objective. De façon plus générale, quand Aristote estime que tout être vivant possède une âme qui organise ses matériaux en organisme, il pose l'existence d'une réalité en tant que telle non observable. L'organisation se voit, le principe organisateur non.

Commentaires