Est-il vrai que nous lisons seulement des romans qui nous idéalisent ? Dissertation

Est-il vrai que nous lisons seulement des romans qui nous idéalisent ?
Dissertation se demandant si les romans n'ont du succès que si le lecteur s'identifie aux personnages comme l'affirme André Bellessort.
№ 20259 | 1,070 mots | 0 sources | 2010
Publié le oct. 07, 2010 in Littérature , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

André Bellessort, essayiste, critique littéraire et historien, fait ce jugement : « Le succès repose sur notre éternel besoin qu'on nous raconte des histoires où nous nous reconnaissons tels … que nous voudrions être ».Cet artiste littéraire, né en 1866 fit partit de l'académie française et fut un très grand défenseur de l'humanisme classique. Dans son jugement, il affirme que les romans n'ont du succès que si nous nous reconnaissons de manière à ce qu'on aimerait être pareils.

1- Le lecteur idéalise le roman dans lequel les personnages sont tels que nous voudrions être
2- Les romans plus réaliste peuvent aussi nous séduire
3- Ce qui fonde le succès d'un roman, sera peut être dit de manière moins exagéré et plus juste

Extrait du document:

Certains auteurs qui nous ramènent à la vie réelle, peuvent aussi nous séduire. Les romans de Flaubert, Zola, Maupassant ont quand même connu le succès en refusant cette idéalisation de l'existence et en nous conduisant même dans les aspects les plus sordides de l'humanité.

Commentaires