Est-on propriétaire de son corps ? Dissertation

Est-on propriétaire de son corps ?
Dissertation sur le thème de la propriété ou de l'indisponibilité du corps humain.
№ 20161 | 2,435 mots | 0 sources | 2010
Publié le sept. 29, 2010 in Droit , Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La revendication de la libre disposition du corps est devenue courante comme nous le montre l'adoption de la loi sur l'IVG en 1975, l'essor de la chirurgie esthétique, de la procréation médicalement assistée… Ce phénomène s'inscrit parfaitement dans nos démocraties occidentales porteuses de valeurs telles que le libéralisme, l'égalité et l'autonomie des hommes.
Mais ces nouvelles revendications s'inscrivent dans différents domaines : scientifiques, juridique, politique et philosophique. C'est pourquoi il est difficile de trouver une réponse claire et unique quand à savoir si l'on est propriétaire de son corps, jusqu'où on peut l'être et dans quelles conditions.

Extrait du document:

Certains philosophes, séparent catégoriquement le corps de l'esprit pendant par là le corps comme simple objet au service de l'esprit. C'est ainsi que Descartes se décrit comme « une chose qui pense », on voit ici, la distinction entre un corps mécanique et une âme. L'âme est ici quelque chose qui pense mais qui est distincte du corps. Les deux sont distincts bien qu'ils agissent l'un sur l'autre. Il prolonge ici les idées de Platon qui pensait déjà une séparation du corps et de l'âme.

Commentaires