Esthétique et érotisme Dissertation by ogressedeparis

Esthétique et érotisme
Dissertation philosophique sur l'amour dans l'art et la place de la passion et de l'érotisme face à un tel sentiment en quête de beauté et de pureté.
№ 12829 | 2,650 mots | 0 sources | 2007
Publié le oct. 20, 2009 in Philosophie , Arts
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les sentiments doivent êtres sublimes ; la personne aimée pure. On serait alors tenté de croire que l'Amour repose sur la représentation que l'on s'en fait. La force de la passion et de l'érotisme serait donc interdépendante de celle de l'image que l'Homme a de l'Amour. Cette idée est analogue à celle de Patrice Drevet : « L'érotisme résulte de ce que l'image de l'amour est pour nous plus fort en définitive que l'amour même ». L'érotisme serait donc le produit d'une alliance entre amour et représentation. Est-ce que la forme biaisée de l'amour est celle qui prime dans l'érotisme ? Néanmoins croire que la force de l'érotisme ne serait que la conséquence d'une illusion crée par la raison ne serait-il pas occulter l'attraction des corps ? Puisque l'image semble au centre de ces réflexions, nous tenterons de voir comment ces questions sont abordées par les maître de la représentation : les artistes.


Extrait du document:

On ne peut nier l'importance de la représentation que l'on a de l'amour dans une relation amoureuse. Celle-ci nous guide dans nos choix, aussi bien concernant la personne aimée que le chemin que prendra l' ‘histoire d'amour' même. Néanmoins la représentation poussée à son paroxysme semble nous amener sur la voie d'une passion démesurée dans laquelle il nous est impossible de voir l'autre pour ce qu'il est. Or la connaissance et le respect de l'autre sont indispensables à l'harmonie entre les amants. De plus les images préconçues de l'amour peuvent apparaître comme un frein au désir. Dès lors nous pouvons affirmer que si l'érotisme peut être le fruit d'une représentation de l'amour, dans le fantasme notamment, il naît souvent au contraire de l'imprévu d'une situation, d'un geste.
  • Dissertation qui, en considérant sous toutes ses formes les expressions érotiques de l'Antiquité, se demande si l'on peut parler d'un art majeur au sein de la production globale des arts antiques.
    № 9008 | 3,425 mots | 6 sources | 2008 | détails
    10,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire d'un extrait de l'ouvrage « Leçons sur l'Esthétique », de Wittgenstein se demandant si c'est la confirmation expérimentale qui permet le succès des sciences humaines.
    № 23596 | 5,970 mots | 0 sources | 2011 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire portant sur un extrait de cet ouvrage qui traite du problème de la diversité des jugements et des opinions, problème central en esthétique et qu'il est possible d'illustrer par la célèbre phrase : «des goûts et des couleurs on ne discute pas».
    № 11034 | 2,270 mots | 0 sources | 2009 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires