Etat, Nation, peuple et population Dissertation

Etat, Nation, peuple et population
Dissertation qui s'intéresse à la définition de nation proposée par Ernest Renan, célèbre écrivain, philosophe et historien, qui a influencé bon nombre de juristes.
№ 18108 | 1,455 mots | 0 sources | 2010
Publié le juil. 25, 2010 in Droit
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La conception française de la Nation reposerait sur des racines et des projets communs futurs, révélant la volonté des individus de vivre ensemble. Cette conception, dite subjective, n'est cependant pas universelle, et il existe de ce fait de nombreuses autres définitions de la Nation, bien qu'il n'y ait cependant aucune définition juridique de la nation. Ainsi, on distingue une conception allemande de ce concept, conception objective, qui fut mise en avant notamment lors de la dispute de l'Alsace et la Lorraine. C'est d'ailleurs 11 ans après la signature du traité de Francfort du 10 mai 1871, établissant l'annexion de ces régions par l'Empire Allemand, qu'Ernest Renan, célèbre écrivain, philosophe et historien propose sa définition de la Nation, lors d'une conférence faite à la Sorbonne en 1882. Mais quel est l'intérêt de sa définition plus qu'une autre?

I. La proposition d'une définition
II. Les particularités de la nation, selon Renan

Extrait du document:

De plus, un second principe est déclaré essentiel à tout bon fonctionnement de la nation : c'est le principe de la solidarité, consacré par l'hymne national et le drapeau. Renan déclare qu' "une nation est donc une grande solidarité, constituée par le sentiment des sacrifices qu'on a faits et de ceux qu'on est disposé à faire encore". Ainsi, dans une nation, l'intérêt général est censé prévaloir l'intérêt particulier, et créer une certaine unité du peuple. Cette idée correspondrait par ailleurs aux objectifs énoncés par Rousseau dans son élaboration du contrat social.

Commentaires