Etre heureux à l'école, un pari impossible à tenir ? Dissertation by jullian14

Etre heureux à l'école, un pari impossible à tenir ?
Dissertation de français autour du thème des problèmes de l'élève dans le système scolaire actuel.
№ 2481 | 1,050 mots | 0 sources | 2008
Publié le janv. 06, 2008 in Sciences de l'Education , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ce n'est pas d'aujourd'hui que résonne le cri de révolte de la jeunesse, en souffrance dans les collèges ou les lycées, et l'histoire est remplie d'exemples de ces situations de détresses scolaires. D'ailleurs, Victor Hugo, au XIXeme siècle, clamait déjà :"Pédagogues je vous hais" à l'adresse de ses enseignants qui l'avaient tant fait souffrir. Mais qu'est-ce qui fait que les jeunes se révoltent ainsi contre l'école ?

Extrait du document:

Chaque jour, l'actualité présente les cas les plus extrêmes de la révolte des jeunes dans le système scolaire, et ces exemples sont suffisamment nombreux pour qu'on ne puisse ignorer ce phénomène. Cette rébellion a des causes multiples, dont une des plus évidentes semble être le refus d'une relation d'autorité professeurs/élèves. En effet, les jeunes n'acceptent plus de se soumettre à l'adulte, encore moins si ce dernier est un enseignant. A cet âge où il ne se sent plus un enfant, le jeune a besoin de s'affirmer, de s'opposer à son entourage. Le professeur incarne l'image négative de l'adulte qui commande, exige, et cherche à soumettre : et c'est exactement ce que le jeune ne peut accepter. Le personnage du Cancre, de J. Prévert, symbolise cette opposition à l'enseignant : loin d'accepter de répondre à la demande du professeur qui le presse de multiples questions, l'élève va effacer le tableau pour y faire ensuite un dessin, symbolisant ainsi son opposition à une domination qu'il ne peut accepter.

Commentaires