Etre libre, est-ce pouvoir choisir ? Dissertation by sablondor

Etre libre, est-ce pouvoir choisir ?
Dissertation qui cherche à savoir si la liberté se résume à la capacité d'un individu à choisir entre plusieurs alternatives.
№ 23142 | 1,330 mots | 0 sources | 2010
Publié le mars 12, 2011 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La liberté est, sinon une expérience, une représentation familière mais pourtant difficile à définir. On définit communément la liberté comme le droit de faire ce que l'on veut. Un homme libre est donc celui qui peut choisir entre de multiples possibilités s'offrant à lui. Toutefois, cet homme est libre de son choix tant qu'il ne porte pas atteinte à la liberté d'autrui. Etre libre, est-ce pouvoir choisir ? En effet, on peut se demander si l'homme est véritablement en mesure de faire des choix raisonnables. Une telle interrogation remet en cause la conception du sujet comme d'un être pensant souverain et apte à agir dans l'intérêt général. Un individu ayant l'opportunité de choisir est-il nécessairement libre ?
Nous verrons tout d'abord que sa capacité de choisir rend l'homme libre avant d'étudier la mesure dans laquelle un individu est vraiment libre de ses choix. Enfin, nous constaterons que l'homme n'est pas toujours assez éclairé pour faire des choix en faveur de sa liberté.

Extrait du document:

D'abord, Rousseau critique la démocratie car selon lui, les hommes ne sont pas assez éclairés pour se gouverner démocratiquement. Ainsi, il déclara « le peuple veut toujours son bien, mais il ne le voit pas toujours ». L'idée de Rousseau peut alors être complétée par celle de Hegel selon qui les grands hommes ont un rôle important à jouer dans l'Histoire. Le grand homme est, comme tous les hommes, soumis à des passions égoïstes. Il n'est pas exemplaire mais, plus par intuition que par réflexion, il est capable d'exprimer les besoins inconscients du peuple : « il sait ce que le peuple veut mieux que le peuple ne le sait lui-même ». En se faisant le porte-parole de la volonté profonde du peuple, le grand homme accomplit l'œuvre à laquelle le peuple aspire inconsciemment. Ainsi, même si l'homme a le choix, il n'a qu'une vague idée de ce qu'il souhaite et n'est pas en mesure de prendre seul les décisions lui étant favorables et le menant vers la liberté.

Commentaires