Evolution des institutions politiques sous la IIIème République Dissertation

Evolution des institutions politiques sous la IIIème République
Dissertation sur la scission qui s'opère entre les institutions de la IIIème République telles qu'elles étaient perçues par les constituants et telles qu'elles ont été mises en œuvre par les acteurs politiques.
№ 26433 | 1,270 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le oct. 02, 2011 in Histoire , Droit , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La IIIème République est le premier régime à s'imposer dans la durée depuis 1789. Après la chute de la monarchie absolue, sept régimes politiques se succèderont en effet en France en l'espace de 80 ans. Cette nouvelle république semble ainsi être un modèle de stabilité et d'équilibre, en opposition avec les régimes qui l'ont précédé. Mais en réalité, la IIIème République a souffert durant ses 80 années de vie d'une perpétuelle valse des gouvernements et d'un lourd problème de légitimité : instituée par des monarchistes en attente de la restauration et ayant pour seule constitution des lois aisément modifiables, elle sera d'abord envisagée comme un régime parlementaire dualiste équilibré avant de se voir remodelée à la suite de la crise de 1877 en régime moniste au Parlement profondément prépondérant.

1. Les lois constitutionnelles de 1875 : un régime voulu parlementaire dualiste et équilibré
2. Constitution Grévy et instabilité gouvernementale

Extrait du document:

L'instabilité est la maladie chronique de la IIIème République : des centaines de gouvernements se succèdent en effet en l'espace de 65 ans.
La première raison de cette instabilité est le morcellement des forces politiques, qui sont très inorganisées et très nombreuses. De plus, la forte instabilité de la majorité parlementaire empêche le régime de trouver un quelconque équilibre. Il n'existe pas en effet de majorité unique mais bien plusieurs majorités, qui forment des alliances qui se font et se défont tous comme les nombreux gouvernements.
Malgré tout, jusqu'à la Première Guerre Mondiale, la IIIème République survit efficacement à de nombreuses épreuves, tels que le mouvement Boulanger de 1888-1889, le scandale de Panama de 1892, ou l'affaire Dreyfus 1894.

Commentaires