Faut–il aimer le travail ? Dissertation

Faut–il aimer le travail ?
Dissertation portant sur le travail qui peut être source d'épanouissement ou à l'inverse source d'aliénation.
№ 20168 | 2,000 mots | 0 sources | 2010
Publié le sept. 29, 2010 in Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Si l'homme est libre quand il ne travaille pas alors le travail nuit au bonheur. Cette opinion, ne permet pas, cependant de rendre compte de tous les aspects du travail. Il s'en vient en effet de se demander si ce dernier ne permet pas en même temps qu'à la conception d'une chose et à l'élaboration propre de l'homme et donc à sa réussite. On rejoint en ce point le courant existentialiste qui explique que l'Homme naît puis se définit ensuite. Il s'agit ainsi de réfléchir sur le sujet suivant : Faut-il aimer le travail ? Aimer le travail est-il obligatoire à l'Homme pour permettre son épanouissement total où n'est-il qu'une source d'aliénation ?

Extrait du document:

L'homme, en transformant la nature et les choses, se construit et se réalise lui-même. Il façonne la nature à son image et accède ainsi à la conscience et à la liberté. Il semble donc que le travail, exécuté dans « les règles de l'art », en excluant le travail modifié péjorativement par l'Homme et qui a pour conséquence l'aliénation de ce dernier, soit alors un moyen de tendre vers la liberté, le bonheur et qu'il est donc nécessaire de l'aimer.

Commentaires